Daily Issue #104: À consommer de préférence avant mardi

«Quand la ville dort», de Niagara. Une pure nostalgie des années 1980 pour bien commencer votre lundi matin…


Pourrions-nous avoir moins de gaspillage alimentaire si nous ignorons les dates d’expiration? Ou au moins, si nous les comprenons mieux? Un quart des consommateurs déclarent ne jamais manger de la nourriture qui dépasse la date limite de consommation recommandée — même s’ils ne présentent aucun risque pour la santé. C’est pourquoi il y a un mouvement pour ajouter «et aussi après» à l’emballage des gâteaux secs, par exemple, après «à consommer de préférence avant le…»….


L’Iran, quarante ans après la révolution. Aujourd’hui, le pays fête le soulèvement de 1979 qui a donné naissance à la République islamique, bien que les célébrations puissent être un peu morose. Les crises économiques, aggravées par les sanctions américaines, ainsi que le «désenchantement» d’une jeune génération d’Iraniens qui remet en question la société islamique (formée par la ferveur révolutionnaire de leurs parents) dans laquelle ils ont grandi compliquent gravement la situation moderne en Iran. France24 propose un reportage vidéo spécial et Le Monde a réuni huit articles sur le sujet si vous avez envie de lire davantage


Le rugby français en crise. Après une humiliation historique de l’Angleterre sur la pelouse de Twickenham au Tournoi des Six Nations, dimanche, avec un score final de 44-8, l’équipe française a beaucoup de travail à faire dans les mois à venir. Surnommés «Les Misérables» par l’exubérante presse anglaise, les Bleus avaient déjà perdu leur match d’ouverture contre les Galles la semaine dernière, au Stade de France, pour ajouter l’insulte à la blessure. Ah bon, les Français ne peuvent pas toujours être bons à tout, ça deviendrait ennuyeux


Un regard sur les métiers oubliés de Paris. À l’époque, il y avait divers métiers comme le maletachier, qui enlève la boue projetée sur vous par un cheval qui passe; le marchand de feu, qui offre d’allumer votre cigare avec sa petite lanterne; et la porteuse de pain: «un peu l’ancêtre d’Uber Eats…mais pour le pain»…