Daily Issue #147: Réduire, réutiliser, recycler

Bonjour à tous. C’est mercredi, le 17 avril… le jour de la mort de Benjamin Franklin, le premier ambassadeur des États-Unis en France, en 1790. Il a été une rock star pour les Français et un champion des relations franco-américaines… politiques et autres… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue #147: Réduire, réutiliser, recycler

«J’ai pas le temps» (2019), de Lautner. Le temps passe vite quand on s’amuse… et même quand on ne s’amuse pas, alors autant le savourer: «C’est comme si l’horloge savait compter / comme si le temps m’était compté / briser l’aiguille n’y pourra rien changer / Tu connais ça»… (Youtube / Spotify)

Daily Issue #147: Réduire, réutiliser, recycler

Et si les coeurs humains pouvaient être imprimés en 3D? Il y a encore du travail à faire, mais des chercheurs en Israël ont créé une «preuve de concept» qui démontre que ce sera possible un jour. Le prototype dévoilé lundi est «gros comme une cerise, rouge comme un bonbon: un mini-cœur avec sa grosse artère violette, imprimé en 3D à partir de tissus humains dans une sorte de gelée rouge». Un jour, il pourrait révolutionner les greffes d’organes et rendre les donneurs inutiles — ce qui serait de bonnes nouvelles surtout en Israël, où seulement 15 % des citoyens ont une carte de donneur d’organes, en partie à cause de convictions religieuses contradictoires… A vous, chers lecteurs: Pourrons-nous un jour remplacer les coeurs brisés (dans le sens le plus littéral ) avec un imprimé en 3D?  (Liberation)

Daily Issue #147: Réduire, réutiliser, recycler

«Le recycleur du monde»… n’appelez plus la Chine par ce nom. Les entrepreneurs de ce pays se faisaient des millions dans le secteur du recyclage, en payant pour les déchets plastiques du monde entier pour les transformer en matières premières. Mais en janvier de cette année, la Chine a interdit presque toutes les importations de déchets plastiques en provenance des États-Unis, disant que les recycler n’était «plus assez rentable et trop polluante» (ironiquement).  Cela signifie que les bouteilles de shampooing et les emballages en plastique ne sont plus expédiés à l’étranger, loin des yeux et de l’esprit, mais qu’ils s’entassent dans les villes américaines, avec des déchets parfaitement recyclables remplissant les décharges ou brûlés dans des incinérateurs. Ce qui incite beaucoup à une «certaine prise de conscience écologique» face à ce problème insoutenable. Les Américains sont toujours le premier producteur de déchets au monde… peut-être que maintenant que nous devons sortir les poubelles nous-mêmes, cela va changer… (Europe1)

Daily Issue #147: Réduire, réutiliser, recycler

D’ici cinq ans. C’est le calendrier fixé par le président Macron pour la reconstruction de Notre-Dame, qui a brûlé lundi… Un travail difficile qui sera facilité par les dons financiers qui ont déjà été faits, pour un montant de près d’un milliard d’euros entre les institutions, le gouvernement et les grandes fortunes françaises. Parmi d’autres bonnes nouvelles: Le coq qui surveillait Paris au sommet de la flèche détruite a été retrouvé dans les ruines… Voici un résumé de la situation deux jours après la tragédie.  (Le Figaro)

Daily Issue #147: Réduire, réutiliser, recycler

Si vous redécorez votre maison et que vous avez toujours dit que le salon serait superbe avec des dinosaures, vous avez de la chance: quatre squelettes jurassiques et crétacés n’ont pas trouvé de preneurs aux enchères hier à Paris (pour la deuxième fois en quelques mois). A partir d’environ 800.000 euros, ils pourraient être à vous. Votre chien apprécierait les os… (Le Monde)