Daily Issue #152: Trois baguettes et demie par jour

Bonjour à tous. C’est mercredi, le 24 avril… le jour où le cycliste français Henri Desgrange établit un nouveau record du monde en parcourant 100 km en 2:39:18, en 1894. Il organisera plus tard le premier Tour de France… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue #152: Trois baguettes et demie par jour

«Je laisse passer» (2018), de Cameron. Des rythmes urbains et un message de fortitude face à des circonstances difficiles: «Ma vie c’est pas la joie mais je n’vais pas vous en étaler / Le fréro l’a senti lui a vite préféré détaler  / Mais bon j’suis grand je n’vais quand même pas chialer»… (Youtube / Spotify)

Daily Issue #152: Trois baguettes et demie par jour

La baguette doit-elle être inscrite au patrimoine de l’UNESCO?  Face à la baisse des ventes du pain français classique, les boulangers espèrent que son inclusion favorisera une résurgence de la consommation. Mais il semble que le pain n’est juste plus à la mode aujourd’hui: «Une famille consomme en moyenne une demi-baguette par jour, alors qu’en 1915, elle consommait trois et demi par jour. C’est sept fois moins qu’il y a un siècle.» Le problème? Au lieu de manger une demi baguette au petit déjeuner, les Français se tournent maintenant plutôt vers un bol de céréales pour commencer leur journée. De même, le sandwich, longtemps un classique du déjeuner, est maintenant en concurrence avec les hamburgers et la pizza. Et il y a plus de demande pour du pain de grains entiers ou du pain biologique… donc comment sauver la baguette en péril? On ne sait pas ce qu’on a jusqu’a qu’il soit parti… (LCI)

Daily Issue #152: Trois baguettes et demie par jour

En parlant de choses en péril… il y a environ 8 millions d’espèces sur Terre, y compris les humains. (Environ 5,5 millions d’entre eux sont des insectes). Mais selon un nouveau rapport de l’ONU, tout cela va changer très bientôt: jusqu’à un million d’espèces risquent de disparaître, la plupart dans les prochaines décennies. Ce n’est pas une bonne chose pour des raisons évidentes: les humains dépendent fondamentalement de la biodiversité pour vivre, à commencer par les insectes, qui pollinisent 80% des plantes du monde. Pour éviter que cela ne devienne trop déprimant, que pouvez-vous faire? Cessez d’utiliser des produits à base d’huile de palme (attention: ell est partout) car son exploitation détruit nos forêts. Sois gentil avec les abeilles, parce qu’elles ont besoin de notre aide. Et vous devriez probablement devenir végétalien… ou au moins remplacer ce burger par une baguette ou deux… (L’Express)

Daily Issue #152: Trois baguettes et demie par jour

Today’s newsletter is brought to you by Lingoda Marathon, a new challenge guaranteed to improve your language skills in just three months. Learn French (or German, English, and Spanish) everyday with native speakers, advance your fluency, and earn up to a 100% refund! Sign up today — places are limited!

Daily Issue #152: Trois baguettes et demie par jour

RIP Dick Rivers. Le rocker français, contemporain de Johnny Hallyday et Eddy Mitchell, est décédé aujourd’hui à l’âge de 74 ans. Décrit par Julien Doré — avec qui il sort un duo réussi en 2018 — comme ayant une «voix hallucinante entre Johnny Cash et Leonard Cohen», Rivers (née Hervé Forneri) est largement reconnu pour avoir apporté le rock n roll en France dans les années 1960. Il est tombé amoureux du genre dans son enfance, apprenant l’anglais en écoutant Elvis Presley: «Dans son chant en français, d’une voix assez grave, il y avait une pointe de cet accent, tout comme une forme de théâtralité vocale qui rappelait celle de son maître Presley»… (Le Monde, Paris Match)

Daily Issue #152: Trois baguettes et demie par jour

Les Français: indépendants, veulent tout faire eux-mêmes, n’ont pas peur de se salir les mains….si cela vous surprend, écoutez ceci: en 2018, les Français ont dépensé 26 milliards d’euros dans le rayon bricolage. Le bricolage, un concept décrit par l’anthropologue Claude Levi-Strauss, qui à dit que les bricoleurs «façonnent le beau et l’utile hors du dépotoir de la vie humaine». Voici une petite enquête sur cette passion grandissante. (LCI)