Daily Issue #155: Un lundi fleuri

Bonjour à tous. C’est lundi, le 29 avril… le jour où Jeanne d’Arc entre dans la ville assiégée d’Orléans avec ses troupes, en 1429, le libérant quelques jours plus tard. Juste un autre lundi pour cette ado de dix-sept ans… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue #155: Un lundi fleuri

«La Rua Madureira» (2016), de Pauline Croze. Une belle reprise du classique de Nino Ferrer, garanti de vous transporter en toute mélancolie sous les palmiers et sur les plages de sable fin du Brésil: «Non je n’oublierai jamais ce jour de juillet / Où je t’ai connue où nous avons dû nous séparer / Pour si peu de temps et nous avons marché sous la pluie / Je parlais d’amour et toi tu parlais de ton pays»… (Youtube / Spotify)

Daily Issue #155: Un lundi fleuri

Pouvez-vous vraiment comprendre une langue si vous ne comprenez pas sa ponctuation? Servant à donner du sens aux mots, la ponctuation est généralement un ajout bienvenu à n’importe quelle phrase — mais ce n’est pas toujours considéré comme tel. Tout comme Stephen King n’est pas un fan des adverbes, Victor Hugo n’appréciait pas trop les virgules, râlant que «les sauterelles envahissent l’Égypte et les virgules envahissent la ponctuation». Afin de ne pas offenser la mémoire de Monsieur Hugo, savez-vous vraiment comment sont nées nos règles de ponctuation et comment les utiliser correctement? Par exemple, bien que les parenthèses servent à  «inscrire dans le corps du texte les commentaires traditionnellement relégués en marge», le tiret, à l’origine, «est utilisé comme signe de rupture, de disjonction, afin de traduire les accidents du langage»… (Le Figaro)

Daily Issue #155: Un lundi fleuri

Réunion dans la capitale française. «Quelque 500 chercheurs venus de 130 pays vont présenter à partir de lundi à Paris la première évaluation mondiale des écosystèmes depuis près de 15 ans fondée sur 15.000 articles scientifiques, et proposer aux gouvernements des pistes d’actions pour tenter de sauver la biodiversité». Comme nous l’avons déjà écrit la semaine dernière, la biodiversité a en effet besoin d’aide (ou plutôt d’être laissée à elle-même): sur 8 millions d’espèces sur la planète, jusqu’à un million sont en danger de disparition dans les prochaines décennies (y compris les insectes vitaux). Si cela peut paraître sans espoir, beaucoup voient dans les petits succès existants — comme l’augmentation de la population de bisons en Europe, ou encore la prolifération des poissons dans la Seine (35 espèces actuellement contre 18 dans les années 90) —  la preuve que certaines mesures peuvent lutter efficacement contre l’extinction d’espèces. Reste à voir si un accord fructueux résultera de ce sommet… (Europe1)

Daily Issue #155: Un lundi fleuri

Ce fut la finale de la Coupe de France 2019 samedi soir, la conclusion de la compétition qui oppose les meilleurs clubs de football du pays les uns aux autres. Et ce n’était pas sans drame. Dans une défaite cuisante (égalité 2-2 après prolongations, puis 6-5 aux tirs au but), le vainqueur de la Coupe ces quatre dernières années, Paris Saint-Germain, ne l’est plus. Le nouveau champion: Rennes, ayant rattrapé une avance de deux buts du PSG dans les 20 premières minutes du match. Une victoire qui marque le premier trophée depuis 1971 pour le les footballeurs du Stade rennais… (Le Monde)

Daily Issue #155: Un lundi fleuri

Parlant de biodiversité….Voici un petit reportage sur le label «Ville et village fleuris», attribué à près de 5 000 communes dans toute la France. Que faut-il pour être évalué et jugé comme un village attrayant à tous points de vue, non seulement en termes de biodiversité, mais aussi de qualité de vie et de bonheur? Preuve que ce sont les petites choses qui comptent… (LCI)