Daily Issue #163: Un séjour à la campagne

Bonjour à tous. C’est jeudi, le 9 mai…la journée commémorant la déclaration Schuman de 1950, qui a mené à la création de l’Union européenne. Pour fêter l’Europe, voici un quiz pour voir si vous connaissez bien ces mots et expressions du continent… Et voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue #163: Un séjour à la campagne

«En attendant mon heure» (2019), de Navii. Votre rappel hebdomadaire que vous n’avez qu’une vie à vivre: «Mes désirs en désordre / N’obéissent à personne / J’me défile sans savoir comment / Sortir de là / Si ma fusée décolle / Loin d’ce monde qui déconne / Suis-je le seul à rêver?»… (Youtube / Spotify)

Daily Issue #163: Un séjour à la campagne

Pourquoi l’obésité est-elle de plus en plus répandue dans les zones rurales? Historiquement, les zones urbaines ont toujours été associées à des taux plus élevés d’obésité, en raison de la disponibilité généralisée de la nourriture prête-à-manger et de modes de vie relativement sédentaires. C’est logique — il semble plus facile de manger malsainement dans une grande ville, et de faire moins de sport, qu’à la campagne. Mais une nouvelle étude est en train de renverser cette idée, attribuant une hausse mondiale de l’obésité («presque triplé dans le monde depuis 1975»)… aux populations rurales. Qu’est-ce qui a changé? Il s’avère que les scientifiques ont sous-estimé «l’urbanisation de la vie rurale», ainsi que les inégalités sociales qui créent des écarts entre les populations urbaines et rurales. Des écarts qui se reflètent de plus en plus dans leur santé et leur alimentation… La question devient alors: Comment réviser les politiques anti-obésité pour atteindre les plus vulnérables? (Le Monde)

Daily Issue #163: Un séjour à la campagne

Parlons des…VTC. C’est-à-dire, les voitures avec chauffeurs: Uber, Lyft (ou même Heetch en France). Il y a toujours eu beaucoup de polémique autour de ces applis et comment elles vont changer notre société, maintenant ou à l’avenir. Une chose qu’ils sont censés faire, c’est de nous rendre la vie plus facile. À San Francisco, cependant, ils ont fait le contraire. Selon une nouvelle étude, les voitures d’Uber ou de Lyft ont contribué à l’augmentation des embouteillages entre 2010 et 2016, ce qui contraste nettement avec les promesses des VTC de fluidifier la circulation dans les villes en réduisant le besoin de véhicules personnels. En plus de cela, «l’émergence des VTC est bien aujourd’hui l’une des raisons principales de la baisse du nombre de passagers dans les transports publics américains». Ces conclusions arrivent alors que des chauffeurs d’Uber et Lyft se sont mis en grève hier aux Etats-Unis pour exiger, entre autres choses, de meilleurs salaires, à la veille de l’entrée en Bourse très attendu d’Uber ce vendredi. (Le Monde, L’Express)

Daily Issue #163: Un séjour à la campagne

De faits divers…sérieusement. En Isère, quinze moutons se sont inscrits à l’école primaire! Mais (malheureusement?) ce n’est pas un effort pour éduquer le bétail de ce département d’Auvergne-Rhône-Alpes. Il s’agissait plutôt de protester contre les menaces de fermeture de la classe en raison d’une diminution du nombre d’inscriptions… de 266 à 261 élèves. Ainsi, dans le cadre de cette manifestation, une quinzaine de nouveaux élèves sont venus des collines, en toute officialité: «Vers 8 heures, un éleveur des environs est entré dans l’école avec une cinquantaine de moutons et son chien – le maire Jean-Louis Maret, qui soutient l’opération et était présent, avait fait les choses en règle avec un arrêté de réquisition d’une partie de la cour – et quinze d’entre eux, certificats de naissance à l’appui, ont été “officiellement” inscrits. Le tout en présence des élèves, de leurs parents et du corps enseignant.» La leçon d’aujourd’hui, les enfants: comment bien utiliser l’humour… (Le Point)

Daily Issue #163: Un séjour à la campagne

Restant à la campagne… «Être soigneur pour animaux sauvages est une profession que rêve d’exercer de nombreux enfants. Dans les zoos, les parcs ou encore les aquariums, les soigneurs sont responsables du bien-être des bêtes et de la distribution des repas. Mais à quoi ressemble vraiment ce métier qui est aussi une vocation?» Une bonne question, et une réponse fournie avec ce reportage sur le parc zoologique le plus beau d’Europe… (LCI)