Daily Issue #165: Des territoires inconnus

Bonjour à tous. C’est lundi, le 13 mai… le jour où La Nuit Américaine, de François Truffaut, est présenté au festival de Cannes, en 1973. Lauréat de l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, il a été baptisé «un des films les plus aimés jamais réalisés sur le cinéma»… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue #165: Des territoires inconnus

«À La vie à l’amour» (2018), de Soprano. En l’honneur de la fête des Mères (qui était hier aux États-Unis et au Canada), une chanson sur les sages paroles de la femme qui nous connaît le mieuxCar Mama m’a dit qu’il y’a toujours plus maudit / Elle m’a dit donne sans attendre un merci / Vis ta vie comme une jeunesse infinie»… (Youtube / Spotify)

Daily Issue #165: Des territoires inconnus

Pourquoi les chercheurs développent de plus en plus de robots mous? La robotique molle, ou déformable, peut sembler étrange, mais ses applications sont encore plus dynamiques et polyvalentes que ce à quoi vous vous imaginez quand vous pensez robot: rigide, mécanique, articulé, peut être humanoid. Au lieu de cela, il est possible que le futur appartient aux robots fabriqués à partir de matériaux comme le silicone, capables de s’adapter à des formes flexibles, ou imprimés en 3D. Pourquoi? Les raisons sont nombreuses. Ils peuvent explorer des territoires inconnus et fragiles, qu’il s’agisse des récifs coralliens ou du corps humain. Ils peuvent mieux interagir avec les choses délicates, qu’il s’agisse d’enfants ou de tomates au supermarché. Et un jour, ils pourraient nous aider à nous protéger et à nous guider pendant notre exploration de planètes hostiles comme Mars…  (Europe1)

Daily Issue #165: Des territoires inconnus

Le glyphosate: Dangereux ou non? Personne ne semble pouvoir se décider sur l’herbicide le plus répandu (et controversé) dans le monde, notamment trouvé dans les produits désherbants Roundup de Monsanto.  De nombreux écologistes et chercheurs pensent que le glyphosate devrait être interdit, et l’Organisation Mondiale de la Santé l’a qualifié de «probablement cancérogène pour l’homme» en 2015. Récemment, deux jurys ont pris le parti des plaignants qui ont poursuivi Monsanto pour des dizaines de millions de dollars de dommages liés à des problèmes de santé (avec de nombreux cas à venir). Toutefois, les agences de l’environnement et de la santé des États-Unis et du Canada, respectivement, — ainsi que l’ONU — ont contesté les allégations de risques élevés de cancer liés au glyphosate dans son utilisation actuelle. Et cette semaine, une investigation, enquiry parlementaire française va déclarer que «le glyphosate est moins cancérogène que la charcuterie ou la viande rouge», blâmant les accusations de sa toxicité sur «un climat d’hystérie collective». Des mots de guerre qui ne manqueront pas de relancer toute une polémique… (Le Point)

Daily Issue #165: Des territoires inconnus

Le récit du Burkina Faso. Vendredi, le gouvernement français a rendu publics les détails d’une opération de libération d’otages dans ce pays d’Afrique de l’Ouest qui a entraîné la mort de deux militaires des forces spéciales. Quatre otages — dont deux touristes français qui ont été enlevés début mai au Bénin, ainsi que, de façon inattendue, une Sud-Coréenne et une Américaine — ont été sauvés au terme d’une opération «complexe» qui consistait à traquer les ravisseurs «sur un territoire grand comme la moitié de la France». Mais le succès a coûté la vie à deux soldats, Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, qui seront honorés demain matin aux Invalides à Paris. (Le Figaro)

Daily Issue #165: Des territoires inconnus

L’incroyable entraînement du premier homme à avoir atteint le pôle Nord en solitaire, l’explorateur français Jean-Louis Etienne: «Après une semaine d’essais, on m’a mis dans un congélateur à l’hôpital universitaire, j’avais des capteurs de température au bout des doigts. La température des doigts commençait à baisser, le professeur m’a demandé de reprendre le contrôle et en réfléchissant, j’ai réussi à stopper la descente en température et à la faire remonter». Plus d’excuses pour quand il fait un peu froid dehors… (Europe1)