Daily Issue #166: Ce qui sera, sera

Bonjour à tous. C’est mardi, le 14 mai… le jour de l’ouverture du Salon des Refusés à Paris, en 1863. Une exposition d’œuvres rejetées par le Salon officiel, comme le Déjeuner sur l’herbe de Manet, elle a aidé à légitimer le mouvement impressionniste émergeant… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue #166: Ce qui sera, sera

«Laisse les parler» (2019), de Keen’v. Un message à envoyer à tous vos «haters» (si vous les avez) avec un gros bisous: «Oh oui, faut que tu saches / Que je m’assumerai sans honte / Ça ne fait pas de moi un lâche / C’est juste que ton avis ne compte pas»… (Youtube)

Daily Issue #166: Ce qui sera, sera

Que deviennent vos appareils électroniques après avoir été recyclés? Qu’il s’agisse du vieux cafetière dans votre bureau ou de la dernière version de l’iPhone, tout ce qui se branche dans une prise ou qui fonctionne avec des piles a une seconde vie après avoir été éteint et abandonné. Mais à quoi ressemble exactement cette seconde vie?  Au moins en France, la plupart des appareils électroniques, après un long processus de broyage et de déchiquetage, finissent par être séparés en deux gros tas: métal et plastique. Le métal est vendu à des ferrailleurs qui peuvent l’utiliser pour consolider le béton, comme sur les ponts, et le plastique est souvent transformé en microbilles comme matière première pour la création de nouveaux appareils. Donc de la destruction, de la création.  Le processus de recyclage est toutefois compliqué lorsqu’il s’agit de gros appareils anciens, comme les réfrigérateurs, qui contiennent du gaz (souvent toxique) qui doit d’abord être retiré… (LCI)

Daily Issue #166: Ce qui sera, sera

RIP Doris Day. L’actrice et chanteuse, l’une des plus grandes stars d’Hollywood dans les années 1950 et 1960, est décédée hier à l’âge de 97 ans. Reconnue pour son image «voisine sympa, joyeuse et sans histoires», ainsi que pour être une féroce protectrice des droits des animaux, Day est devenue célèbre pour ses rôles comiques dans des films comme Confidences sur l’oreilleravec Cary Grant et Rock Hudson, et L’Homme qui en savait trop d’Alfred Hitchcock, dans lequel elle a mémorablement chanté «Que sera, sera». En 1967, elle a refusé le rôle de Mme Robinson dans Le Lauréat parce qu’il était trop osé. Ses mots à l’époque: «J’aime être gaie. J’aime m’amuser sur un tournage. J’aime porter de beaux vêtements et être belle. J’aime sourire et que les gens rient. C’est tout ce que je veux».  (France Info)

Daily Issue #166: Ce qui sera, sera

Les élections européennes: Où est le hype? La semaine prochaine, du 23 au 26 mai, les citoyens des états membres de l’UE voteront pour élire les 751 membres du Parlement européen. Un vote important pour l’avenir du continent unifié, mais le désintérêt pour l’ensemble du processus politique est fort, surtout en France. «Dans un sondage réalisé en avril 2019, on apprenait que l’Europe ne faisait plus rêver les Français. Ils n’étaient plus que 29% à estimer que la construction européenne constitue “une source d’espoir, alors que ce chiffre était de 61% en 2003». Ceci fait craindre des taux d’abstention élevés, d’autant plus qu‘en 2014, près de 58% des Français se sont abstenus aux élections. Voici «pourquoi l’Europe n’intéresse pas (et pourquoi tout n’est pas de la faute des citoyens qui n’auraient rien compris)»… (France Info)

Daily Issue #166: Ce qui sera, sera

Le marbre de Carrare… utilisé pour construire le Panthéon de Rome, la basilique Saint-Pierre au Vatican, et d’innombrables sculptures de la Renaissance. Et les carrières monumentales de cette ville de Toscane sont encore exploitées aujourd’hui par près de 8000 travailleurs — même si le marbre de Carrare a aujourd’hui un usage un peu différent…. (LCI)