Daily Issue #169: Ne vous rétrécissez pas

Bonjour à tous. C’est vendredi, le 17 mai… le jour de la mort de Charles Maurice de Talleyrand, un homme d’État à la fois admiré et détesté, en 1838. Voici une citation de ce «diable diplomate» à ne pas oublier: «La parole a été donnée à l’homme pour déguiser sa pensée»… Et voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue #169: Ne vous rétrécissez pas

«Avant le jour» (2018), de Jérémy Frérot. Poésie acoustique et écologique tournée au pied de la dune du Pilat, pour vous emmener dans le week-end en toute douceur: «Dans deux heures on sera demain / L’heure hier sera notre aujourd’hui / Et la nuit suspend jusqu’au matin / La grande guerre que l’on fait à la vie»… (Youtube / Spotify)

Daily Issue #169: Ne vous rétrécissez pas

Pourquoi la Lune rétrécit-elle? Un phénomène curieux se produit sur notre Lune: la formation de crêtes, de collines et de tranchées peu profondes à la surface. Qu’est-ce qui se cache derrière cette transformation? Rien de plus qu’un simple vieillissement, révèle une nouvelle étude de la NASA. La Lune se refroidit encore après des milliards d’années, entraînant une «contraction thermique due à la différence de température entre le cœur encore chaud de la Lune et le froid de l’espace». Cela peut provoquer des séismes superficiels, ou des «tremblements de lune», assez forts.  En d’autres termes, la Lune rétrécit «comme un raisin. Mais, contrairement à la peau flexible d’un raisin, la surface de la Lune est fragile et se brise» (une étrange analogie, mais une qui marche). En raison de ce rétrécissement, au cours des centaines de millions d’années écoulées, la lune a perdu… environ 50 mètres de sa circonférence. Les conséquences de son âge. Ah, d‘être jeune à nouveau… (France Info)

Daily Issue #169: Ne vous rétrécissez pas

Trottinettes électriques: Juste le début? Si vous êtes Bird, Lyft, Lime ou Uber, l’avenir est aussi prometteur que les trottoirs sont encombrés. «Le marché mondial des trottinettes électriques en libre-service pourrait atteindre 40 à 50 milliards de dollars en 2025 (entre 35 et 45 milliards d’euros), dont 12 à 15 milliards de dollars (environ 11 à 13 milliards d’euros) en Europe, et la même somme aux États-Unis, selon une étude du Boston Consulting Group publiée jeudi». Cependant, l’adoption massive de ces engins n’est pas encore une chose sûre, surtout dans les petites villes où il y a un manque de demande. Certaines grandes villes les ont carrément interdites. Si leur déploiement n’a pas été parfait, il est indéniable que les trottinettes électriques offrent une solution aux citadins à la recherche de modes alternatifs de mobilité motorisée, d’autant plus que les populations urbaines continuent d’augmenter… (L’Express)

Daily Issue #169: Ne vous rétrécissez pas

Emmanuel Macron: Un ami de la forêt tropicale? Lors d’une rencontre hier avec le célèbre chef indigène Raoni Metuktire, le président s’est engagé à aider les peuples amazoniens à protéger leur biodiversité face à la déforestation croissante. Raoni et trois autres chefs sont en Europe ce mois-ci pour tenter de récolter un million d’euros auprès des dirigeants afin de construire des «murs végétaux» pour mieux protéger une grande réserve au sud de l’Amazonie brésilienne.  Si la déforestation est depuis longtemps un problème, elle est aujourd’hui enhardie par le nouveau président du Brésil, Jair Bolsonaro, qui est sceptique face au changement climatique et n’est pas un grand fan de l’environnement en général. Mais les chefs semblent avoir gagné le soutien — surtout financier — de la France. Macron a également profité de l’occasion pour annoncer que la France prévoit organiser un «sommet international des populations autochtones du monde entier» l’an prochain. (LCI)

Daily Issue #169: Ne vous rétrécissez pas

RIP Ieoh Ming Pei. L’architecte sino-américain, décédé à l’âge de 102 ans à Manhattan cette semaine, est sans doute surtout connu pour avoir conçu la pyramide du Louvre il y a trente ans, une structure magnifiquement moderne qui était alors très controversée à l’époque (et fait aujourd’hui partie intégrante de l’expérience touristique parisienne). Mais I.M. Pei a eu de nombreux autres chefs-d’œuvre tout au long de sa prolifique carrière, dont le musée d’art islamique de Doha au Qatar, qu’il a construit comme octagénaire. (Le Figaro)