Daily Issue 316: Je t’aime comme je t’aime

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 316: Je t’aime comme je t’aime

Bonjour à tous. C’est jeudi, le 9 janvier… Le jour, en 1793, du premier vol en ballon en Amérique du Nord. L’aéronaute Jean-Pierre Blanchard a décollé de Philadelphie pour arriver au New Jersey, sous le regard de nombreux observateurs, dont George Washington. Il fit d’autres premiers vols dans de nombreux autres pays et fut également l’un des premiers à effectuer une traversée aérienne de la Manche. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 316: Je t’aime comme je t’aime

«Je t’aime comme je t’aime» (2019), de Maëlle. Parce qu’après un certain temps, ce n’est plus toi et moi, mais nous… «Chacun de tes silences, de tes accords, / Est comme une évidence qui colore, / Chacune de mes pensées, / Chaque remord, / A déjà résonné»…  Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 316: Je t’aime comme je t’aime

Et si les motos, eux aussi, avaient des airbags? Les voitures modernes sont méticuleusement conçues pour vous protéger en cas d’accident, avec tous les angles d’impact possibles scrutés à la loupe et les points faibles renforcés. Les motards, par contre, n’ont toujours rien entre eux et une chute potentielle — rien entre eux et la route. C’est un grand attrait de la vie en deux roues, mais aussi un grand danger… Voici, donc, une invention qui tente d’apporter aux motos l’une des caractéristiques clés de sécurité des voitures: Les airbags. Cet article d’Europe 1 explique comment exactement ce concept fonctionnerait: «Dès que le motard perdra l’équilibre, plusieurs coussins se déploieront devant derrière, à gauche et à droite, pour finir par l’envelopper dans un cocon comme le Bibendum Michelin. Donc on peut tomberglisser, faire des tonneaux ou même percuter un obstacle, toutes les parties du corps resteront protégées.  Evidemment, les différents coussins qui se gonflent vont prendre beaucoup d’espace. C’est pourquoi le système doit être intégré à la selle de la moto, d’où les coussins se déploieront. Mais l’avantage, c’est qu’il n’y a plus d’équipement spécial à porter. On doit juste boucler une petite ceinture pour être sûr de bien rester accroché au siège qui sera éjecté au moment de l’impact». Bizarre à imaginer, mais si cela pouvait fonctionner, il serait difficile de le rejeter comme une amélioration majeure pour les motards. Pensez-vous que ça rendrait les routes plus sûres? Pourrait-on l’appliquer aux vélos ou même aux scooters?

Daily Issue 316: Je t’aime comme je t’aime

Alors que les feux de brousse en Australie auraient coûté la vie à plus d’un milliard d’animaux, il peut être surprenant que les autorités de certains territoires du pays vont tuer des milliers de dromadaires. Tout est lié à la même chose: la sécheresseToutefois, les méthodes et le déroulement de l’opération seront certainement controversés… De Figaro: «Des snipers vont abattre depuis des hélicoptères 10.000 dromadaires sauvages en Australie, en raison de la menace que constituent pour les populations ces animaux qui, du fait de la sécheresse, s’approchent de plus en plus des localités de l’intérieur du pays pour y trouver de l’eau. Des responsables locaux de l’État d’Australie-méridionale affirment que des troupeauxextrêmement importants”, en quête d’eau et de nourriture, menacent les réserves de ces villages, en plus de provoquer des dégâts et de constituer un danger pour les automobilistes»…

Daily Issue 316: Je t’aime comme je t’aime

Découvrez les musées méconnus de Paris. Une nouvelle initiative visant à mettre en valeur les œuvres d’art qui qui sont éclipsées par celles du Louvre, du Musée d’Orsay ou du Centre Pompidou vient d’être lancée par la ville. De France 24: «Le Petit Palais, le musée d’Art moderne, le musée Carnavalet… Quatorze musées et sites de la Ville de Paris ont mis à disposition gratuite et sans restriction, mercredi 8 janvier, de plus de 100 000 reproductions numériques en haute définition des œuvres de leurs collections, afin de les faire mieux connaître. Cette opération d'”open content” vise à “favoriser l’augmentation de la visibilité des œuvres et la connaissance des collections en France et à l’étranger“, a expliqué Paris Musées, qui regroupe ces 14 sites, dans un communiqué». (Vous pouvez accéder à toutes les collections ici.)

Daily Issue 316: Je t’aime comme je t’aime

Parlant des œuvres d’art… C’est jeudi, alors l’heure d’un quiz! De Ouest France: Saurez-vous reconnaître ces dix tableaux célèbres?