Daily Issue 342: Le vrai sens de la Saint-Valentin

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 342: Le vrai sens de la Saint-Valentin

Bonjour à tous. C’est vendredi, le 14 février… Le jour où, en 1778, le sloop de guerre USS Ranger, commandé par l’infâme John Paul Jones, reçoit un salut militaire des navires français dans la baie de Quiberon. Un moment important car c’est la première fois que le nouveau drapeau américain, adopté seulement l’année précédente, est reconnu — et légitimé — par un autre pays. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 342: Le vrai sens de la Saint-Valentin

«Je te promets» (1986), de Johnny Hallyday. Parce que c’est le jour pour les grandes déclarations d’amour… «Je te promets le sel au baiser de ma bouche, / Je te promets le miel à ma main qui te touche, / Je te promets le ciel au dessus de ta couche, / Des fleurs et des dentelles pour que tes nuits soient douces»…  Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 342: Le vrai sens de la Saint-Valentin

Avons-nous perdu le vrai sens de la Saint-Valentin? Les gens ont tendance à avoir de forts sentiments au sujet de la cette journée. Certains sont ravis de cette opportunité d’envoyer des bouquets de roses rouges à leur partenaire et d’acheter des bonbons en forme de cœur sur lesquels figurent de jolis messages… D’autres décrient une fête commercialisée qui peut parfois stigmatiser les célibataires et qui semble davantage être basée sur le consumérisme — acheter les fleurs, acheter les chocolats — que sur une véritable célébration de l’amour. Mais il semble que nous ayons peut-être tous oublié ce que la Saint-Valentin est censée célébrer. Le sociologue et écrivain Jean-Claude Kauffman explique au Point: «Il y a 2 000 ans d’histoire de la Saint-Valentin, 2 000 ans pleins de surprises et de retournements. Mais, durant ces vingt siècles, il y en a dix-neuf où c’est plutôt une fête de la jeunesse, des célibataires, de la subversion amoureuse et de la liberté contre toutes les conventions. Il ne faut pas oublier que la Saint-Valentin était un carnaval où l’on se donnait une liberté amoureuse, exactement le contraire du couple. Et puis les autorités religieuses et morales ont combattu la Saint-Valentin. Elle va réapparaître aux États-Unis au milieu du XIXe siècle, qui ont cru inventer la Saint-Valentin à leur manière. Elle va devenir, dès le début, une fête commerciale assez rapidement centrée sur le couple et, aujourd’hui, une fête normative pour ceux qui affichent leur bonheur. Il faut que ça redevienne non pas seulement la fête des couples, mais aussi la fête de l’amour sous toutes ses formes. Il ne tient qu’à nous de la changer». Êtes-vous d’accord avec monsieur Kauffman? Cela change-t-il votre opinion de la Saint-Valentin?

Daily Issue 342: Le vrai sens de la Saint-Valentin

Le jour le plus chaud de l’Antarctique. Le mois dernier, janvier, a été le plus chaud jamais enregistré sur la planète. Et il s’avère que même les pingouins au bout du monde ressentent la chaleur. De France Info: «L’Antarctique franchit pour la première fois la barre des 20°C. Le continent a enregistré en février un record de température de plus de 20,75 degrés, a annoncé jeudi 13 février, le chercheur brésilien Carlos Schaefer. Ce record a été enregistré le 9 février sur l’île Seymour, connue aussi sous le nom de Marambio, a expliqué le scientifique. “Nous n’avons jamais vu une température aussi élevée en Antarctique“, a-t-il déclaré dans un échange sur Whatsapp. Il a toutefois souligné que cette donnée “n’est pas valable en tant que tendance d’un changement climatique“. “C’est juste un signe que quelque chose de différent se passe dans cette région“, a-t-il expliqué»…

Daily Issue 342: Le vrai sens de la Saint-Valentin

Plus d’avions pour les fonctionnaires? Alors que le monde est de plus en plus conscient du coût environnemental d’un simple vol, la France prend une (très petite, voire minuscule) mesure en privilégiant d’autres moyens de transport pour ses employés. D’Europe 1: «Paris-Bordeaux, Lyon-Rennes, Montpellier-Toulouse, fini l’avion quand le trajet dure moins de quatre heures. Limiter les trajets en avion des fonctionnaires, c’est une obligation qui figure parmi les 20 mesures du plan pour un Etat exemplaire sur la transition énergétique. Il a été présenté mercredi au Conseil de défense écologique. Le gouvernement évoque “une mesure symbolique, un signal envoyé“. Concrètement, les agents de l’Etat en mission ne pourront plus prendre l’avion pour des trajets d’une durée inférieure à quatre heures de train. Les hauts-fonctionnaires sont majoritairement concernés. Ils seraient environ une centaine: préfets, magistrats, directeurs d’hôpitaux»…

Daily Issue 342: Le vrai sens de la Saint-Valentin

Vous avez sans doute entendu certaines de ses chansons dans cette newsletter. France Info vous raconte «l’ascension éclair d’Angèle, la Belge qui a ambiancé la France»…