Daily Issue 353: Rien de neuf

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 353: Rien de neuf

Bonjour à tous. C’est lundi, le 2 mars… Le jour où, en 1969, le Concorde effectue son premier  vol. Sept ans avant qu’il ne commence à transporter des passagers, ce premier avion supersonique du monde a décollé de l’aéroport de Toulouse et a tourné en rond dans le ciel pendant moins d’une demi-heure — un grand succès! Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 353: Rien de neuf

«Ceux qui rêvent» (2017), de Pomme. Parce qu’une bonne nuit de sommeil est une chose précieuse…  «Mes nuits blanches ne sont pas blanches, / À peine claires semées d’étoiles, / Petits trous dans la toile étanche, / Tristes strates sur le voile, / Et moi, envoûtée de ténèbres, / Je passe des heures infinies»…  Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 353: Rien de neuf

Et si on arrêtait d’acheter du neuf? Dans cette newsletter, on a déjà évoqué la manière dont les vêtements d’occasion pourraient conduire à une consommation plus responsable, ainsi que l’impact environnemental souvent caché de ce que nous portons. Dans la lignée de ces thèmes, un nouveau défi a été lancé en février en France, appelé «Rien de neuf», pour sensibiliser au “poids caché” des choses que nous possédons et utilisons sans réfléchir.  De France Info: «Ce poids caché, dont nous n’avons pas conscience, c’est celui de toutes les ressources naturelles utilisées pour fabriquer nos vêtements. Les ONG l’appellent “le sac à dos écologique“. Un simple jean qui ne pèse que quelques centaines de grammes dans nos mains aura ainsi nécessité, en plus des fibres textiles utilisées, entre 7 000 et 10 000 litres d’eau liés à la culture du coton. Avant d’arriver dans nos boutiques, il aura parcouru 65 000 kilomètres… “Il faut savoir que derrière les achats d’objets neufs, il y a tout un impact environnemental dont on n’a pas forcément conscience, qui est lié à toute la phase de production des objets“, explique à “Envoyé spécial” Marine Foulon, de l’association Zero Waste France. Pour réduire cet impact environnemental, elle a lancé il y a deux ans une initiative sur internet: le défi “Rien de neuf”. “Des millions d’objets sont déjà en circulation: et si on les utilisait en priorité, plutôt que d’acheter des objets neufs?” propose la page d’accueil. Pour participer, il faut s’engager à éviter au maximum d’acheter des produits neufs (horsalimentaire et hygiène) pendant un an. Le 26 février 2020, le défi affiche déjà plus de 36 000 participants»… Pourriez-vous vous consacrer à ne rien acheter de neuf pendant un certain temps? Pensez-vous que c’est un défi qui en vaut la peine ou qu’il n’est pas utile?

Daily Issue 353: Rien de neuf

Le futur du stockage des données? Aujourd’hui, nous sommes tous habitués à ce que nos données — nos photos, nos notes, nos mots de passe — soient stockées dans le «nuage». Cet endroit mystérieux n’est pas physiquement situé au-dessus de nos têtes, bien sûr, mais sur un espace serveur spécialement dédié pour vous, et accessible à tout moment, n’importe où. Mais à l’avenir, nos données pourraient bien se retrouver au-dessus de nos têtes – dans l’espace, en fait! Comme l’explique LCI, une entreprise américaine veut stocker nos photos de famille parmi les étoiles: «Le projet s’appelle “Space Belt” (“Ceinture de l’espace): il s’agit d’envoyer en orbite basse autour de la Terre — à environ 650 km au dessus de nos têtes —  une dizaine de satellites. Cela permettra de gagner un espace non négligeable puisqu’il n’y aura plus besoin de gros bâtiments sur la planète. Autre intérêt: la sécurité. On imagine mal en effet un pirate informatique s’introduire dans l’un de ces satellites pour y brancher une clé USB contenant un virus. La consommation énergétique sera également optimale. Des panneaux solaires permettront d’alimenter les satellites en énergie. Et à l’intérieur, les ordinateurs pourront être refroidis grâce aux basses températures de l’espace:  -120 degrés à l’ombre

Daily Issue 353: Rien de neuf

Le coronavirus en France. Alors que l’infection se répand dans le monde entier, le pays est devenu le deuxième foyer épidémique en Europe après l’Italie, provoquant la fermeture d’événements et de lieux comme le Louvre pendant le week-end. Du Monde: «La France a atteint, dimanche 1er mars à 16 heures, 130 cas confirmés de coronavirus, selon les chiffres de Santé publique France, communiqués lors d’un point de presse par Jérôme Salomon, directeur général de la santé. Sur ces 130 personnes contaminées, deux ont succombé, 12 sont guéries et 116 sont hospitalisées “pour des raisons d’isolement”, dont 9 sont en situation clinique grave. (…) Conséquences des mesures annoncés samedi par le gouvernement – pas de rassemblement “en milieu confiné” de plus de 5 000 personnes et en milieu ouvert sous certains critères –, plusieurs événements ont été annulés en France ce week-end, comme le semi-marathon de Paris, qui rassemble généralement 40 000 participants, ou la dernière journée du Salon de l’agriculture, une première depuis 1964. La fermeture la plus symbolique a sans doute été celle du Louvre, musée le plus visité au monde, qui est resté fermé dimanche car les agents craignaient d’être infectés par le coronavirus»…

Daily Issue 353: Rien de neuf

C’est un plat plat incontournable pour bien manger en hiver. Un fromager explique… comment on prépare une bonne raclette.