Daily Issue 361: Quatre pattes, des ailes, et des nageoires

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 361: Quatre pattes, des ailes, et des nageoires

Bonjour à tous. C’est jeudi, le 12 mars… le jour de la naissance, en 1613, du grand maestro de l’architecture française du XVIIe siècle, André le Nôtre. Jardinier du roi, son chef-d’œuvre est Versailles, mais il est également  responsable pour les jardins des Tuileries, de Fountainbleau, de Chantilly, de Saint-Cloud, et bien d’autres… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 361: Quatre pattes, des ailes, et des nageoires

«Les contes des fées» (2019), de Les Frangines. Parce que notre imagination ne vieillit jamais…   «Je voudrais retourner dans mes vieux contes de fées, / Pour y redessiner une terre oubliée, / Je voudrais retrouver tous ces beaux cavaliers, / Leur belles dulcinées, / Ils avaient l’air de tant s’aimer»…  Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 361: Quatre pattes, des ailes, et des nageoires

La valeur des animaux sauvages, peut-elle être quantifiée? Vous pouvez regarder les girafes qui se promènent dans la savane ou les dauphins qui jouent dans les vagues, et les considérer comme inestimables. Mais il s’avère qu’il est tout à fait possible de les placer dans le contexte de notre système économique concernant leurs contributions à notre société. La grande question: Cela peut-il aider à les mieux protéger?  Du Parisien (article réservé aux abonnés): «“Quand il s’agit de sauver la planète, une baleine vaut des milliers d’arbres”. Cette affirmation n’émane pas d’une association de protection animale mais de… la plus grande institution financière du monde. Estimant que le plus grand mammifère du monde “joue un rôle significatif en capturant une partie du carbone émis dans l’atmosphère”, le Fonds monétaire international (FMI) estimait en septembre qu’une seule baleine rapporte deux millions de dollars (1,75 million d’euros) en services écologiques rendus à la planète. “Les baleines accumulent du carbone dans leur corps tout au long de leur vie, explique le FMI. Chacune d’elle séquestre environ 33 tonnes de CO2”. Même quand elles meurent, elles sont encore utiles. (…) Quitte à être cynique, l’ONG David Sheldrick Wildlife (spécialisée dans la protection des espèces menacées d’Afrique) a calculé la valeur du roi des pachydermes, qu’il soit “dead or alive”. Alors que la vente d’ivoire rapporte 16 500 euros par animal au marché noir, l’ONG estime qu’un éléphant vivant peut potentiellement rapporter, à l’échelle d’une vie, près de 1,6 million d’euros grâce aux revenus des safaris-photos»… Pas mal! Mais l’animal le plus valable au monde… est la petite abeille, dont la population totale est évaluée «entre 2,3 et 5,3 milliards d’euros». Cela vous surprend?  Pourquoi ou pourquoi pas?

Daily Issue 361: Quatre pattes, des ailes, et des nageoires

Le plus petit dinosaure. On a tendance à être impressionnés par les grandes créatures préhistoriques qui ont parcouru la Terre: Le tyrannosaure rex, le brontosaure, les tricératops… mais qu’en est-il des plus petits? De 20 Minutes: «Figé pour l’éternité. Le crâne d’un minuscule oiseau exceptionnellement bien préservé dans l’ambre depuis 99 millions d’années a été découvert en Birmanie, et pourrait être le plus petit dinosaure connu à ce jour, selon une étude parue ce mercredi publiée dans la revue Nature. “J’étais littéralement soufflée, je n’avais jamais rien vu de tel. C’est merveilleux!”, se félicite auprès de l’AFP la paléontologiste Jingmai O’Connor, auteure principale de l’étude. Le spécimen, appelé “oculudentavis khaungraae”, a été piégé dans un morceau d’ambre datant du milieu de l’ère mésozoïque (-251 millions d’années à -65 millions d’années). Avec un crâne de 7 mm de longueur, il rivalise en taille avec le colibri des abeilles, le plus petit des oiseaux actuellement vivants, ce qui en fait le plus petit dinosaure connu de cette ère, selon Nature»…

Daily Issue 361: Quatre pattes, des ailes, et des nageoires

Les oiseaux qui menacent la Bretagne. Si nous parlons d’animaux qui contribuent beaucoup à notre monde, il y en a qui, selon certains, feraient le contraire… par exemple, le choucas, qui dévaste l’agriculture dans le nord-ouest de la France. Du Point: «Quand l’Europe se désole que les oiseaux disparaissent de son ciel, le choucas des tours, ou corneille des clochers, lui, se développe à une vitesse impressionnante, notamment dans l’ouest de la Bretagne. À tel point que cette année encore, l’oiseau est dans le viseur des autorités, rapporte Ouest-France. Le volatile d’une trentaine de centimètres, de la famille des corvidés – comme son cousin le corbeau –, a vu sa population exploser en l’espace de quelques années: à Quimperlé, dans le Finistère, on dénombrait 360 nids de cheminée il y a dix ans, 550 il y a six ans, et probablement 700 aujourd’hui. L’espèce commencerait même à proliférer de manière inquiétante en Normandie et en Vendée notamment»…

Daily Issue 361: Quatre pattes, des ailes, et des nageoires

C’est jeudi… l’heure d’un quiz! D’Ouest France: Êtes-vous incollable sur les héroïnes de romans?