Daily Issue 395: Rendez-vous au cinéma

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 395: Rendez-vous au cinéma

Bonjour à tous. C’est mercredi, le 29 avril…le jour de la naissance, en 1924, de la ballerine française Zizi Jeanmaire. Elle a rencontré son futur mari, le chorégraphe et danseur Roland Petit, alors qu’ils étaient tous les deux enfants, des étudiants au Ballet de l’Opéra de Paris. Après avoir joué le rôle titre dans Carmen, elle les a tous deux catapultés dans la vedette, apparaissant dans des films hollywoodiens et même immortalisée dans une célèbre chanson…  Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 395: Rendez-vous au cinéma

«N’importe quoi» (2020), de Philippine. Parce qu’on ne veut jamais lâcher prise…  «Si j’ai du noir sous les yeux, si j’ai une sale dégaine, / Si tout me paraît brumeux, comme dans un mauvais rêve, / Si je te vois, quand t’es pas là, j’crois j’fais n’importe quoi»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 395: Rendez-vous au cinéma

Est-ce à ce moment que le streaming tue enfin les salles de cinéma? Comment regardez-vous les films? Dites que votre acteur préféré joue dans un nouveau film qui semble prometteur, et qu’aucun virus ne vous confine à la maison. Le film sort en salle et, peu de temps après, en ligne, sur une plateforme de streaming. Prenez-vous rendez-vous pour aller au cinéma le week-end, ou attendez-vous pour planifier une soirée cinéma à la maison (avec du pop-corn beaucoup moins cher)?  Malgré l’essordu streaming et la disparition annoncée des salles de cinéma traditionnelles depuis une dizaine d’années, en temps normal, les gens vont toujours au cinéma. Mais cela va-t-il changer une fois tout cela terminé? Les cinéphiles seront-ils plus enclins à s’asseoir dans une salle sombre avec des étrangers, ou seront-ils devenus trop familiers avec le confort de leur propre canapé? Beaucoup craignent ce dernier, surtout au vu du succès actuel du streaming qui pourrait se maintenir à l’avenir.  D’Ouest France: «En raison du confinement provoqué par le coronavirus, le dessin animé Trolls 2 – Tournée mondiale a été diffusé directement sur les plateformes de vidéo à la demande, comme Apple TV, pour la somme forfaitaire de 19,99 dollars. Cette décision avait à l’époque été présentée par Universal comme une exception justifiée par la pandémie qui a provoqué la fermeture des cinémas. Mais le Wall Street Journal a révélé mardi que le film avait récolté la somme colossale de 95 millions de dollars en Amérique du Nord ces trois dernières semaines. Et fort de ce succès inattendu, le patron d’Universal a déclaré au journal que ses studios allaient désormais sortir leurs films “dans les deux formats”, à la fois en salles et sur les plateformes de vidéo à la demande, même après la crise sanitaire. AMC, la plus importante chaîne de salles de cinéma d’Amérique du Nord avec 8 000 écrans, a pris ces propos comme une déclaration de guerre. Elle a écrit à Universal pour l’avertir qu’elle “ne projettera plus aucun film Universal dans ses cinémas des Etats-Unis, d’Europe ou du Moyen-Orient”, une décision à effet immédiat. “AMC croit qu’en envisageant de diffuser simultanément en VOD et dans les cinémas, Universal rompt le modèle économique et les accords qui unissent nos deux sociétés”, écrit le PDG d’AMC, Adam Aron, dans cette lettre reproduite par de nombreux médias spécialisés»… Un développement inévitable? Il y a quelques bonnes nouvelles pour les traditionalistes. Par exemple, ce petit cinéma drive-in en Floride, l’un des onze actuellement ouverts aux États-Unis, a connu un afflux de spectateurs désireux de sortir de chez eux tout en restant socialement distants dans leur voiture. Ce cinéma restera-t-il populaire une fois la crise passée?Cela reste à voir. Comment pensez-vous que la consommation de films ressemblera dans un an? Ou dans cinq ans?

Daily Issue 395: Rendez-vous au cinéma

Pourquoi les ouragans sont de plus en plus meurtriers. La saison des ouragans a lieu chaque année. Mais heureusement, ce n’est que de temps en temps qu’une tempête devient assez forte pour devenir vraiment dangereuse pour des millions de personnes. Ces dernières années, cependant, les ouragans se déplacent plus lentement, ce qui signifie qu’ils passent plus de temps à faire des dégâts. Une tendance qui va probablement s’accentuer. Du Monde (article payant): «Près de 90 morts, 125 milliards de dommages, 200 000 maisons détruites. C’est le lourd bilan de l’ouragan Harvey, qui, en août 2017, a dévasté le Texas et la Louisiane. L’une des raisons pour lesquelles il a été si destructeur est qu’il s’est déplacé de manière inhabituellement lente et est resté sur la même zone pendant des jours, prolongeant les souffrances de la région. Avec le changement climatique, ce scénario pourrait devenir beaucoup plus fréquent, selon une étude publiée dans la revue Science Advances mercredi 22 avril. Une équipe internationale de chercheurs de l’université de Princeton, dans le New Jersey (Etats-Unis), et de l’Institut de recherche météorologique de Tsukuba, au Japon, a cherché à en savoir plus sur le lien entre le changement climatique et ces ouragans “lents”. Ils ont ainsi sélectionné un modèle prévisionnel basé sur une augmentation de la température moyenne de 4 oC – un niveau de réchauffement qui, selon les experts, pourrait être atteint avant la fin du siècle si aucune mesure n’est prise pour limiter les émissions de gaz à effet de serre. (…) Selon les résultats trouvés, le déplacement des ouragans pourrait se réduire d’environ 10% à 20% d’ici à la fin du siècle»…   

Daily Issue 395: Rendez-vous au cinéma

A la découverte… de la farine — à l’ancienne! D’Ouest France: En Dordogne, la pénurie de farine redonne vie à un moulin du Moyen-Âge.