Daily Issue 400: Le siège du milieu

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 400: Le siège du milieu

Bonjour à tous. C’est mercredi, le 6 mai… Le jour où, en 1889, la Tour Eiffel est officiellement ouverte au public dans le cadre de l’Exposition universelle, tenue cette année-là à Paris, le centenaire de la révolution française. Ses premiers visiteurs ont dû monter les 108 étages à pied, car il n’y avait pas d’ascenseurs pendant les premières semaines! Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 400: Le siège du milieu

«Si j’avais su» (2019), de Sinsemelia. Parce qu’il ne faut jamais vivre avec des regrets… «Ah si j’avais su que la vie est si belle, / Elle est aussi trop courte, / Si j’avais su j’aurais fuis ces querelles, / Qui encombrent nos routes»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 400: Le siège du milieu

À quoi ressemblera le voyage en avion dans le proche avenir? De nombreuses compagnies aériennes restent clouées au sol pendant une bonne partie de l’été en raison de la pandémie, tandis que d’autres commencent à (très prudemment) rajouter des vols. Alors que nous sommes tous confrontés à la réalité de la vie avec le virus, du moins dans un avenir proche, à quoi faut-il s’attendre lorsque l’on doit se rendre à l’aéroport? Il y a des bonnes et des mauvaises nouvelles.  Commençant avec les mauvaises… Les vols vont devenir beaucoup plus cher. Comme s’ils ne l’étaient pas déjà! Du Huffington Post: «Les compagnies aériennes sont opposées à une distanciation physique pour éviter la diffusion du Covid-19 à bord des avions, estimant que cette mesure pourrait faire grimper le prix des billets de plus de 50%, a indiqué ce mardi 5 mai leur fédération l’Iata. S’il était demandé aux compagnies de laisser le siège du milieu vide, le taux de remplissage maximum des avions tomberait ”à 62%, bien en dessous du seuil de rentabilité (d’un vol) de 77%”, estime l’association internationale du transport aérien (Iata). Les tarifs des billets pourraient alors augmenter de “43 à 54%, selon les régions, juste pour couvrir les coûts” opérationnels, ajoute l’Iata qui regroupe 290 compagnies aériennes. L’Iata prône le port du masque pour les voyageurs et l’équipage parmi les précautions sanitaires à mettre en place “temporairement quand le trafic aérien va reprendre”, une mesure qui réduirait, selon elle, le “risque déjà faible” de transmission à bord». Et oui, la bonne nouvelle est que les chances de transmission sont assez faibles dans un avion, beaucoup plus faibles que ce à quoi on pourrait s’attendre en passant des heures dans un tube de métal avec des étrangers. Cela ne veut pas dire, bien sûr, qu’il est conseillé de voyager en avion. Mais cela montre à quoi pourrait ressembler un aspect de la vie dans les mois à venir. Voudriez-vous prendre un vol avec la distanciation sociale? Pensez-vous que les gens s’adapteront à ce genre de voyage en avion?

Daily Issue 400: Le siège du milieu

Le plus grand télescope jamais construit. Dans le désert chilien, un projet gigantesque est en cours pour mieux comprendre ce qui se cache au-delà de notre planète. Un magnifique pas en avant dans l’astronomie moderne.  D’Ouest France: «L’organisation européenne ESO (European Southern Observatory pour Observatoire Européen Australe) s’est lancée dans la construction au milieu du désert chilien de l’Extremely Large Telescope, dit ELT. Le télescope et sa structure atteignent un volume comparable à huit fois celui de l’Arc de Triomphe de Paris. La puissance collectrice de son miroir ultra-géant, de 39 mètres de diamètre, équivaut à rassembler les 16 télescopes les plus grands existants au monde. Quand il sera construit, probablement un peu après 2026, l’ELT sera capable d’observer les sources les plus faibles du ciel. Il permettra d’étudier des objets si lointains qu’ils sont inaccessibles aux autres télescopes, levant le voile sur de nombreux mystères en cosmologie, sur la formation de galaxies, par exemple la nature de petites galaxies ou amas d’étoiles bien au-delà de notre Galaxie ou du Groupe Local»…

Daily Issue 400: Le siège du milieu

Parlant de l’espace… Demain, jeudi soir, c’est la dernière super-Lune de l’année. Ne la manquez pas!