Daily Issue 402: La nouvelle norme

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 402: La nouvelle norme

Bonjour à tous. C’est vendredi, le 8 mai… Le jour où, en 1902, la montagne Pelée, un volcan de l’île de la Martinique, entre en éruption, anéantissant complètement la ville de Saint-Pierre (que beaucoup appelaient le «Paris des Caraïbes»). Avec environ 30 000 morts et seulement quelques survivants, c’est l’une des pires catastrophes volcaniques du 20e siècle, et la seule dans l’histoire moderne de la France. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 402: La nouvelle norme

«Si t’es pas là» (2019), de M. Pokora. Parce qu’une fois que vous partagez votre coeur avec un autre, il n’y a pas de retour en arrière…  «J’en ai passé des nuits, / À rêver de nous, / Te raconter la vie, / Comme on était fous, / J’en ai chanté, des mots, / Mais jamais pour toi, / Ça sonnait faux, ouais, / Petit bout de moi»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 402: La nouvelle norme

Et si tout le monde travaillait à distance? Cela fait presque deux mois que le coronavirus a commencé à changer la vie quotidienne de la plupart, voire de la totalité, des habitants du monde occidental. Pour beaucoup, le plus grand changement a eu lieu dans leur vie professionnelle, avec toutes les entreprises, sauf les plus essentielles, ayant été contraintes de fermer, laissant des millions de personnes, du moins aux États-Unis, temporairement sans emploi ou sans salaire. Pour les plus chanceux, la nouvelle routine de travail consiste à travailler à la maison, et s’asseoir dans le jardin ou sur le comptoir de la cuisine en jonglant entre les réunions Zoom et les chaînes d’emails chaotiques est la nouvelle norme. Au début de tout cela, je vous ai demandé votre avis sur la question: Le travail à distance se normalisera-t-il après le coronavirus? Deux mois plus tard, il semble maintenant plus clair que la réponse est oui.  Du Business Insider (article en anglais): «Un sondage mené par IBM a révélé que 54% des employés préféreraient travailler principalement à distance. Des millions de travailleurs ont modifié leurs activités professionnelles pour travailler à distance à cause du coronavirus, et à mesure que ces travailleurs s’installent dans leur routine chez eux, beaucoup découvrent qu’ils veulent continuer à travailler depuis leur domicile après la pandémie, car celle-ci se prête à la flexibilité et à la productivité. IBM a interrogé plus de 25 000 adultes américains en avril pour savoir comment COVID-19 a modifié leur point de vue sur toute une série de sujets, dont le travail à domicile. Parmi les personnes interrogées, 75 % ont déclaré qu’elles aimeraient continuer à travailler à domicile au moins partiellement, tandis que 40 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles pensaient que leur employeur devrait donner aux employés le choix de participer au travail à distance». Et en France, il semble que le sentiment soit partagé. D’Europe 1: «Confinement oblige, un salarié français sur quatre a basculé en télétravail depuis le 17 mars. Une formule jusqu’ici assez peu répandue en France: deux tiers d’entre eux ne l’avaient jamais expérimentée. Mais à l’approche du déconfinement, de nombreuses entreprises, comme PSA, envisagent de généraliser cette pratique et de permettre désormais à ceux qui le souhaitent de continuer à travailler depuis chez eux, au moins quelques jours par semaine »…. En général, le travail à domicile présente surtout des avantages — s’il est bien fait. Mais y a-t-il aussi quelque chose à dire sur le fait d’aller physiquement au travail, au bureau ou ailleurs, et de laisser le travail en dehors de la maison…? Si vous travaillez à la maison, aimeriez-vous continuer à le faire après tout cela? Qu’est-ce que vous aimez et n’aimez pas?

Daily Issue 402: La nouvelle norme

Le succès incroyable d’Animal Crossing. Si vous n’y jouez pas, il y a de fortes chances que vous connaissiez quelqu’un qui y joue…  De BFM TV: «Visite au musée ou chez des amis, couchers de soleil idylliques: des millions de personnes confinées par la pandémie dans le monde en rêvent. Et certains s’accordent cette bouffée d’oxygène, virtuelle, dans la dernière version du jeu vidéo Animal Crossing du japonais Nintendo, qui a battu en mars le record du jeu le plus vendu en un mois. Le jeu, aux couleurs chatoyantes et aux formes arrondies, permet de développer son île personnelle, cultiver des fruits, construire sa maison, entretenir des animaux, ou encore visiter les créations de ses amis virtuels»… Les chiffres ne mentent pas, et Nintendo en profite. D’Ouest France: «Sur la période janvier-mars, quatrième trimestre de son exercice, le concepteur japonais de jeux vidéos a dégagé un bénéfice opérationnel de 89,4 milliards de yens (778 millions d’euros), selon les calculs de Reuters basés sur les résultats annuels du groupe. Les analystes prévoyaient en moyenne seulement 54 milliards de yens de bénéfice après 29,4 milliards un an plus tôt. Avec 13,4 millions d’exemplaires écoulés durant les six premières semaines après sa sortie le 20 mars, le jeu de simulation Animal Crossing: New Horizons est devenu sur la période le titre le plus vendu sur la Switch»… 

Daily Issue 402: La nouvelle norme

Vous cherchez quelque chose à regarder ce week-end? Vous avez déjà tout vu sur Netflix? Pas fan de Star Wars? Pas de problème. Du Point: Cinq petits chefs-d’œuvre oubliés à voir sur Disney+.