Daily Issue 406: Une pyramide pour toi et moi

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 406: Une pyramide pour toi et moi

Bonjour à tous. C’est jeudi, le 14 mai… le jour où, en 1900, les Jeux olympiques commencent à Paris (pour la première fois). Bien qu’il s’agisse des premiers Jeux à inclure des athlètes féminines, puisqu’ils se sont tenus pendant l’Exposition universelle et ont été annoncés comme les «Concours internationaux d’exercice physique et de sport», beaucoup athlètes ne savaient pas qu’ils étaient des olympiens! Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 406: Une pyramide pour toi et moi

«J’ai oublié» (2020), de Aliose. Parce que rien ne résiste aux vents du temps… «Le premier sourire de mon père, / Mes premières bougies soufflées, / J’ai oublié, / La dernière porte claquée de ma mère, / Le dernier dessin animé»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 406: Une pyramide pour toi et moi

Vivrons-nous tous un jour dans des pyramides géantes? Des gratte-ciels qui atteignent les nuages les plus hauts. Des bunkers souterrains avec des kilomètres de tunnels. Des villes flottantes ancrées au large des côtes. Lorsqu’il s’agit d’imaginer les villes du futur, les options sont nombreuses. Mais celle-ci les dépasse toutes. D’Ouest France: «Titanesque. Le mot n’est pas trop fort pour qualifier le projet sur lequel travaillent, depuis 2003, les architectes Dante Bini et David Dimitric de la Shimizu corporation. Leur idée? Une pyramide de deux kilomètres de hauteur, construite dans la baie de Tokyo et reposant sur 36 piliers, pour accueillir entre 750 000 et un million d’habitants. Ses résidents seraient répartis dans plusieurs dizaines d’immeubles de 30 étages chacun suspendus à la structure. (…) En réalité, la pyramide géante serait constituée de 55 pyramides tubulaires ayant chacune la taille de celle de Kheops ou de Las Vegas. Sa superficie au sol serait de 88km² et ses 2 004 mètres de hauteur en feraient la plus grande structure humaine jamais édifiée. Un projet complètement fou visant à résorber la saturation de Tokyo, ville dont les loyers sont devenus inabordables. Les architectes de la pyramide de Shimizu mettent en avant le gain d’espace sur la ville, son autonomie (une ville dans la ville), la production d’oxygène et une amélioration de la qualité de l’air de Tokyo. À l’intérieur de cette structure, ouverte aux quatre vents, des habitations, des commerces, des bureaux mais aussi des transports, comme un métro, conduits par des robots. Un projet inspiré de la construction ultra-futuriste de la Tyrell Corporation dans le film Blade Runner»… Bien sûr, comme le note l’article, ce n’est qu’un concept, avec plusieurs défauts à corriger avant qu’il ne devienne réalité (si jamais il le devient)… Mais j’aime cette idée — elle est différente. Je pense qu’il est temps que l’humanité se rassemble pour construire quelque chose de grand, un morceau de notre civilisation qui perdure, comme les pyramides d’Égypte ou même l’Empire State Building (à l’époque, une construction risquée et étonnante). Pensez-vous que cette vision pyramidale se réalisera un jour? Voudriez-vous vivre avec un million d’autres personnes dans une telle ville?

Daily Issue 406: Une pyramide pour toi et moi

Les États-Unis se lancent à fond dans l’énergie solaire. Exploiter la puissance du soleil n’est pas une entreprise parfaitement écologique. Mais c’est mieux que beaucoup d’autres solutions. Et un pays en particulier semble commencer à réaliser la valeur de l’énergie solaire.  Du Las Vegas Sun (article en anglais): «L’administration Trump a annoncé lundi l’approbation finale d’une gigantesque centrale solaire à environ 30 miles au nord-est de Las Vegas, malgré les objections des écologistes qui affirment qu’elle détruira des milliers d’hectares d’habitat essentiel à la survie de la tortue du désert Mojave, menacée dans le Nevada. Le projet solaire Gemini, d’un montant d’un milliard de dollars, s’étendra sur 7 100 acres dans le désert de Mojave, ce qui en fera le plus grand projet solaire de l’histoire des États-Unis et le huitième au monde. Il devrait produire 690 mégawatts d’électricité — assez pour alimenter 260 000 foyers au Nevada, en Arizona et en Californie — et compenser les émissions de gaz à effet de serre d’environ 83 000 voitures par an»… Donc… mauvais pour la planète à court terme, mais bon à long terme? On espère… 

Daily Issue 406: Une pyramide pour toi et moi

C’est jeudi… l’heure d’un quiz! Et l’heure de remonter le temps… D’Ouest FranceÊtes-vous incollable sur la préhistoire?