Daily Issue 409: Sans contact

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 409: Sans contact

Bonjour à tous. C’est mardi, le 19 mai… Le jour de la naissance, en 1946, d’André le Géant, né André René Roussimoff à Couloummiers, en France. Ce catcheur au physique anormalement grand a été appelé «la Huitième Merveille du monde» par les fans au cours de sa carrière au sein du World Wrestling Federation. Il a également été acteur, avec un rôle notable dans Princess Bride. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 409: Sans contact

«Maintenant ou jamais» (2017), de Kumisolo. Parce qu’il ne sert à rien de prétendre le contraire…  «Je ne veux ni me moquer, / Ne te manquer de respect, / Mais si tu n’as à me donner, / Qu’un amour fait de mots, / Mieux vaut rentrer»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 409: Sans contact

Le paiement sans contact, non seulement pratique mais aussi sain pour vous? Cette année, nous sommes tous plus consciencieux de ce que nous touchons. Nous essayons tous de réduire le nombre de surfaces que nos mains rencontrent quotidiennement — ou de veiller à les désinfecter après. Les poignées de porte, la pompe à essence… Autre point important à prendre en compte: les terminaux de paiement. Qui sait combien de doigts ont tapé leur code confidentiel avant vous? C’est pourquoi le paiement sans contact cartonne, car il est considéré comme un geste barrière contre une transmission potentielle de germes. Déjà un moyen de paiement de plus en plus répandu avant la crise sanitaire, il pourrait bien devenir la norme à partir de maintenant.  En France, la limite d’achat par paiement sans contact — généralement un faible montant pour réduire les risques de fraude — a même été augmentée. De 20 Minutes: «Si les Français restent encore et toujours attachés au cash, ils apprécient autant de pouvoir régler leurs achats en carte bancaire, en particulier grâce à la fonction sans contact. Au lieu d’ insérer votre CB dans le terminal de paiement du commerçant et de composer votre code confidentiel, il vous suffit de la poser dessus pendant quelques secondes, afin que la technologie NFC (“Near Field Communication”) transmette la commande de règlement par ondes radio de courte distance. Cette fonction équipe aujourd’hui plus de 71% des cartes bancaires. Le plus souvent, elle est d’ailleurs appliquée par défaut lors de leur renouvellement. Votre CB affiche un logo représentant des ondes sur son verso? Cela signifie qu’elle possède bien cette fonctionnalité. En juillet 2019, le baromètre Mastercard réalisé par l’institut Ifop estimait que 70% des consommateurs utilisaient de manière quotidienne ou régulière le paiement sans contact. Afin de limiter les risques de fraude, le législateur limite toutefois le montant des transactions aux petits achats. Au départ fixé à 20 euros, le plafond de règlement était ainsi de 30 euros depuis l’automne 2017. Mais crise sanitaire oblige, l’État a décidé de passer à la vitesse supérieure»… Lorsque vous sortez pour faire des courses, utilisez-vous le paiement sans contact? Vous l’utilisez depuis un certain temps déjà? Pourquoi ou pourquoi pas?

Daily Issue 409: Sans contact

La France et les frites: Une histoire d’amour perdue? Tout comme en Belgique, où une campagne est en cours pour encourager les gens à manger plus de frites à la maison (étant donné que les restaurants sont fermés), les producteurs de pommes de terre français sont confrontés à des défis sur leur propre front. Parce que les frites dans la cuisine ne frappent pas de la même façon que sur terrasse… Du Figaro: «Depuis la fermeture des restaurants pour lutter contre le coronavirus, la consommation de frites a chuté en France et les agriculteurs peinent à écouler leurs stocks. “A cette époque-ci, normalement, je n’ai plus rien”, souffle Christophe Delebarre, producteur de pommes de terre dans le Pas-de-Calais, devant les 150 tonnes d’invendus dans son hangar. À Comines dans le Nord, Emmanuel Leclercq, agriculteur, a mis en place un drive: il vend aux particuliers les kilos de pommes de terre à 21 ou 40 centimes. Fournisseur d’entreprises belges, il résume la situation: “Nos contrats avec les industriels ont été honorés. Sauf que chaque année, nous avons un surplus de production, d’environ 20%, qui d’habitude trouve aussi preneur auprès de l’industrie. Mais cette année, faute de vente de frites, les industriels n’ont pas de débouchés et n’achèteront donc pas ce surplus. On se retrouve alors avec des tonnes de pommes de terre sur les bras et personne n’a de solution”»…

Daily Issue 409: Sans contact

RIP Michel Piccoli. L’acteur français, «l’un des derniers monstres sacrés du cinéma européen», est mort à l’âge de 94 ans.