Daily Issue 413: Un bain de forêt

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 413: Un bain de forêt

Bonjour à tous. C’est mardi, le 26 mai… Le jour où, en 1805, Napoléon est couronné roi d’Italie. Déjà empereur de France, Napoléon ne voyait pas pourquoi l’Italie, à l’époque un état vassal français, ne devait pas être dirigée par lui aussi. Cependant, en 1814, il est contraint d’abdiquer les deux trônes lorsqu’il est vaincu et exilé, son royaume italien étant ensuite dissous par le Congrès de Vienne. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 413: Un bain de forêt

«Comme une reine» (2018), de Madame Monsieur.  Parce que nous portons tous des couronnes…  «Le reflet qui fait mal est plus violent que des balles, / Mais regarde, c’est toi qui vise et c’est pas normal, / Et le désamour est tel entre toi et toi-même, / J’aimerais que tu réalises que tu portes un diadème, oh»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 413: Un bain de forêt

Les bains de forêt, devrions-nous tous en faire plus? La nature est bonne pour vous — naturellement. Se promener dans le quartier et observer les arbres, les nuages et les oiseaux est un excellent remède contre le stress ou tout ce qui peut vous troubler. Mais si vous avez accès à des espaces verts près de chez vous, une expérience d’immersion dans les bois pourrait vous apporter des avantages incalculables. D’Ouest France: «Le bain de forêt, c’est la traduction littérale du “Shinrin-Yoku”, pratique consistant à faire des pauses méditatives en forêt, en vogue depuis les années 1980 au Japon. “C’est aller en forêt pour se ressourcer, respirer l’air pur, se retrouver soi-même en profitant du calme de la forêt avec tous ses sens”, explique Éric Brisbare, accompagnateur en montagne et sylvothérapeute, auteur d’un livre sur le sujet. Vue, ouïe, odorat, toucher, goût… “Mâchouiller une aiguille de sapin, c’est un goût explosif en bouche pendant une heure!”, assure le sylvothérapeute. Tous les sens sont mis à contribution, lorsqu’on prend le temps de découvrir l’environnement sylvestre qui nous entoure, “le cocon protecteur que représente la forêt”. Il a été prouvé par plusieurs études, principalement japonaises, que la forêt nous fait du bien. Elle a un réel effet sur notre santé. Il a été démontré que s’y promener fait notamment diminuer le taux de cortisol, l’hormone produite par notre corps et responsable du stress. “Cela permet aussi d’améliorer le sommeil, de diminuer l’anxiété. Cela joue aussi sur la fatigue, l’humeur, la fréquence cardiaque”, énumère Éric Brisbare. Attention, le bain de forêt “ne se substitue pas à un traitement”, précise-t-il. “C’est une médecine douce, complémentaire, qui va pouvoir aider à la récupération”, après une maladie, explique-t-il»… Mais ne vous inquiétez pas — même si vous n’êtes pas du genre à enfiler des chaussures de randonnée, l’article explique que le simple fait de regarder des photos de forêts peut apaiser votre âme et votre esprit… Vous aimez vous promener dans la nature? Allez-vous essayer d’en faire une habitude maintenant?

Daily Issue 413: Un bain de forêt

Le retour des astronautes américains. Avec l’aide de SpaceX, la Nasa va envoyer des Américains dans l’espace — sans dépendre des fusées russes — pour la première fois en près de dix ans. De L’Express: «La Nasa a annoncé ce vendredi avoir accordé son feu vert au lancement mercredi prochain de deux astronautes américains à bord d’une fusée SpaceX, ce qui sera le premier vol habité américain depuis 2011. “La mission SpaceX Crew Dragon de la Nasa a le feu vert pour le lancement“, a tweeté la Nasa. Les hauts responsables de l’agence spatiale américaine et de la société d’Elon Musk étaient réunis depuis jeudi au centre spatial Kennedy, en Floride, pour vérifier que tout était prêt et sûr pour la mission. Robert Behnken et Douglas Hurley décolleront le 27 mai à 16h33 à bord d’une capsule Crew Dragon, en direction de la Station spatiale internationale (ISS), où ils s’amarreront le lendemain. Ce sera la première mission habitée 100% américaine depuis l’arrêt des navettes spatiales en 2011 après 30 ans de service. Depuis, seuls les Russes disposaient d’un moyen de transport spatial et des dizaines d’astronautes américains (et d’autres pays) ont appris le russe et voyagé à bord des fusées Soyouz, au départ du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, pour se rendre dans la station, occupée en permanence depuis 2000 par des Américains et des Russes»…

Daily Issue 413: Un bain de forêt

Le Louvre, en mode virtuel… est un grand succèsIl s’avère que les gens n’ont pas besoin d’aller réellement au musée pour apprécier les œuvres d’art.