Daily Issue 423: Les cobayes de cette histoire

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 423: Les cobayes de cette histoire

Bonjour à tous. C’est mardi, le 9 juin… Le jour où, en 1534, Jacques Cartier remonte pour la première fois le fleuve Saint-Laurent, au Canada. Cherchant à l’origine de l’or, des épices et un passage d’eau de la France vers l’Asie, l’explorateur a plutôt trouvé un chemin vers les terres fertiles de la vallée du Saint-Laurent, situées dans l’actuel Québec. Ses explorations pousseront la France à revendiquer la région. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 423: Les cobayes de cette histoire

«La vérité» (2014), de François & The Atlas Mountains. Parce qu’on ne sait jamais vraiment…  «Que croyais-tu voir dans la rue, / Quand tu m’a croisé cette fois là, / Que voyais-tu dans mon regard écru, / Tu ne voyais que toi là»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 423: Les cobayes de cette histoire

Iriez-vous à un concert dans votre voiture? Avec une réputation d’être informel, familial et bon marché, dans les années 1950 et 1960, les cinémas en drive-in faisaient fureur, surtout aux États-Unis. Mais l’évolution des goûts et le manque de rentabilité en ont fait des reliques nostalgiques. À l’ère de la distanciation sociale, ils font un retour (timide). Regarder des films dans le confort et la sécurité de sa voiture est peut-être redevenue la nouvelle norme — donc pourquoi ne pas assister à des concerts également?  D’Europe 1: «On connaissait le drive-in pour le cinéma, le voici pour les concerts! Avec la pandémie de coronavirus, l’industrie musicale, privée de show en public, doit s’adapter, avec par exemple les concerts en drive-in. Le principe est simple: le public assiste depuis sa voiture, via son autoradio, à un concert en plein air. Et la grande première se tient ce vendredi soir à Albi avec le groupe “Boulevard des Airs”, sur le parking du centre des expositions, organisé par la radio locale 100%. L’Allemagne et le Danemark ont déjà expérimenté ce type de concert… et c’est un succès, comme le montre cette vidéo d’un drive-in concert en Allemagne…. Pour le chanteur du groupe originaire de Tarbes, Sylvain Duthu, ce concert s’annonce totalement inédit. “C’est une première en France. Nous sommes un peu les cobayes de cette histoire” (rires), confie l’artiste à Europe 1. “On va voir comment cela se passe, mais ce sera très étrange. Nous n’aurons pas le retour du public, à part quelques klaxons. Ce serait marrant de voir des gens sur les toits“, ajoute-t-il. “Comme d’habitude on est sur scène. Ce qui change c’est qu’il n’y a pas d’amplification du son. Et surtout, que devant nous, il y aura des voitures garées et que le concert sera diffusé en direct à la radio. Donc les gens regarderont le concert comme d’habitude, mais le son sortira de leur autoradio et ça ce n’est pas habituel!”»…Pas habituel, c’est sûr… mais pourrait-il s’agir d’une expérience différente en étant tout aussi divertissante? Souhaitez-vous assister à un concert en drive-in? Pourquoi ou pourquoi pas?

Daily Issue 423: Les cobayes de cette histoire

Les températures planétaires continuent d’augmenter. Il s’est passé beaucoup de choses ces derniers mois qui ont dominé notre attention mondiale. Mais une chose est aussi certaine (malheureusement): La Terre continue de se réchauffer. D’Europe 1: «Selon l’agence européenne Copernicus sur le changement climatique, le mois de mai 2020 a été le plus chaud jamais enregistré sur la planète. Autour du globe, la température a été plus élevée de 0,63°C par rapport à la moyenne des mois de mai de la période 1981-2010, selon un communiqué de Copernicus. “La planète se réchauffe et va continuer à se réchauffer, dans la mesure où on continue d’émettre des gaz à effet de serre“, rappelle Hervé Le Treut, climatologue et professeur à la Sorbonne, vendredi sur Europe 1. Alors que des températures de près de 10 degrés au-dessus de la normale ont même été relevées en Sibérie, tout porte à croire que ces records ne seront pas les derniers. “Ces gaz à effet de serre se stockent dans l’atmosphère et provoquent un réchauffement qui continue de grandir. Pour les 20 ans qui viennent, on est à peu près sûrs qu’on va battre encore des niveaux de chaleur nouveaux. C’est pratiquement inéluctable à ce stade“, s’inquiète le climatologue»…

Daily Issue 423: Les cobayes de cette histoire

Les machines à laver… ne sont pas les meilleures amies de l’environnement. Mais elles sont plutôt nécessaires. Comment donc faire mieux?