Daily Issue 425: Comme un oiseau

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 425: Comme un oiseau

Bonjour à tous. C’est jeudi, le 11 juin… Le jour de la naissance, en 1910, de Jacques Yves Cousteau. Officier de la Marine nationale française, ce océanographe, écologiste, et cinéaste célèbre — jamais trop loin de la mer et son bonnet rouge — a aussi perfectionné le scaphandre autonome, qui lui a permis de filmer plus facilement sous l’eau et qui a ouvert la voie à la plongée sous-marine moderne. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 425: Comme un oiseau

«Ce que tu m’as appris» (2017), d’Arcadian. Parce qu’on a tous ceux à qui nous devons tout…  «Vivre au présent, / Désirer vraiment, / Et n’anticiper que le lendemain, / Et les instants, / Eblouissants, / Qu’on aura chipés au destin, / C’est ça que tu m’as appris»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 425: Comme un oiseau

L’aviation sera-t-elle bientôt respectueuse de l’environnement? L’adolescente Greta Thunberg, militante écologiste, a renoncé à l’avion en raison du changement climatique, préférant prendre le train ou, lorsque les océans le lui interdisaient, le bateau (comme lorsqu’elle a traversé l’Atlantique sur un yacht zéro carbone). L’avion est assez polluant par rapport aux autres moyens de transport, ce qui fait que beaucoup reconsidèrent la présomption presque automatique selon laquelle les longs voyages doivent, ou devraient, commencer à l’aéroport. Il y a une solution évidente, mais elle n’est pas si facile. D’un article du Capital, ce janvier: «A l’heure où certains militants écologistes pointent du doigt ceux qui se déplacent par les airs, l’industrie aéronautique est confrontée à une épineuse question: à quand l’avion propre? Pas avant une bonne dizaine d’années, selon les grands acteurs du secteur. Ces derniers anticipent pourtant “l’avion vert” depuis bientôt dix ans»… La France est déterminée à faire en sorte que cela devienne réalité. De L’Express: «Le gouvernement français a dévoilé ce mardi un vaste plan de soutien à la filière aéronautique, ravagée par la crise du coronavirus, représentant “un effort total de 15 milliards d’euros de la nation”, dont 1,5 milliard consacré à la recherche vers un avion neutre en carbone en 2035. “Nous décrétons l’état d’urgence pour sauver notre industrie aéronautique pour lui permettre d’être plus compétitive” et “plus décarbonée” en produisant l’”avion vert” de demain, a affirmé Bruno Le Maire lors d’une conférence de presse à Bercy. Quelque 1,5 milliard d’euros de financement public seront consacrés dans les trois prochaines années à la recherche-développement dans le but de “parvenir à un avion neutre en carbone en 2035”, a annoncé le ministre. Alors que près d’un tiers des 35 000 emplois consacrés à la R&D dans la filière aéronautique sont remis en question par les difficultés du secteur, l’objectif est de préparer les prochaines générations d’avions commerciaux, d’hélicoptères et avions d’affaires dotées de nouveaux modes de propulsion émettant moins de CO2, comme les moteurs à hydrogène et à “très haut taux de dilution”»…Pensez-vous que bientôt, les vols seront «propres»? L’impact environnemental est-il un sujet auquel vous pensez pendant vos voyages en avion?

Daily Issue 425: Comme un oiseau

Les Français, trop sédentaires? En France, l’idée de vivre une vie de plaisir et de joie est très célébrée. Mais les Français sont-ils peut-être un peu trop… tranquilles? D’Europe 1: «Travail sédentaire, trop de temps devant les écrans… Les Français sont trop peu nombreux à pratiquer suffisamment d’activité physique, selon une étude publiée mardi, qui montre que la situation s’est même dégradée pour les femmes. Moins des trois-quarts (71%) des hommes et un peu plus de la moitié (53%) des femmes “atteignaient les recommandations de l’OMS en matière d’activité physique“, soit au moins 2h30 par semaine d’activité d’intensité modérée ou 1h15 d’activité intense, selon cette étude publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France. Ces résultats, issus de données recueillies en France métropolitaine entre 2014 et 2016, montrent une amélioration de la proportion d’hommes physiquement actifs par rapport à 2006-2007, mais une chute chez les femmes, puisque dans cette précédente enquête, 63% des deux sexes atteignaient les recommandations en matière d’activité physique, soulignent les auteurs, rappelant que “l’inactivité physique et la sédentarité sont des facteurs de risque majeurs de maladies non transmissibles“»…

Daily Issue 425: Comme un oiseau

C’est jeudi… l’heure d’un quiz! Et ce n’est pas pour celui qui n’aime pas la plage… D’Ouest FranceÊtes-vous incollable sur la mer et les océans?