Daily Issue 429: L’enfant bleu

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 429: L’enfant bleu

Bonjour à tous. C’est mercredi, le 17 juin… Le jour où, en 1885, la Statue de la Liberté débarque à New York. Démonté en 214 caisses à bord de la frégate française Isère, ce qui allait bientôt devenir un symbole de l’Amérique — et une marque indélébile de l’amitié franco-américaine très spéciale – a été accueilli par un quart de million de spectateurs alors qu’il terminait sa traversée de l’Atlantique. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 429: L’enfant bleu

«Les matins» (2018), d’Angèle. Parce que les matins seuls peuvent sembler être un mauvais rêve…  «Doux réveil, au goût amer, / Était-ce un cauchemar, était-ce un cauchemar ? / Oh non, c’était bien hier, / J’ai les yeux si rouges et bombés, / Par la nuit, ou par les pleurs»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 429: L’enfant bleu

Les jeux vidéo, peuvent-ils sauver des enfants? D’une part, les jeux vidéo font que les enfants s’assoient sur le canapécollés à un écran, alors qu’ils pourraient courir dehors et profiter de la nature. D’autre part, les jeux vidéo aident à améliorer la mémoire, la résolution de problèmes et même l’interaction sociale. Au milieu, se trouve la grande solution de la modération et de l’équilibre. Mais il s’avère que les enfants peuvent bénéficier des jeux vidéo d’une autre manière inattendue mais cruciale. D’Europe 1: «Pendant le confinement, l’association d’aide aux enfants maltraités l’Enfant bleu a développé, en collaboration avec l’agence Havas, un personnage dans le jeu-vidéo Fortnite. Avec près de 250 millions de joueurs, ce jeu connait le succès dans le monde entier, surtout chez les plus jeunes. Grâce à l’avatar créé par Enfant bleu, les enfants victimes de violences peuvent se confier, en toute discrétion et liberté, à des bénévoles de l’association mobilisés tous les jours. Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance, salue sur Europe 1 une “initiative formidable” et la volonté “d’aller chercher les jeunes là où ils se trouvent.” “Pendant cette période de confinement, en particulier, on a essayé de les toucher sur les réseaux sociaux qu’ils utilisent par exemple, avec des opérations de communication sur TikTok ou Snapchat, et en allant sur les jeux-vidéo“, explique Adrien Taquet. “Le jeu-vidéo est souvent l’univers de l’enfant dans lequel ne pénètrent pas les parents.” Ainsi pour les victimes de violences, confinés avec leurs “agresseurs”, la parole pouvait être libérée en toute confidentialité. Le personnage de l’association a été “ajouté en ami” près de 1.200 fois, avec 30% d’échange entre enfants et bénévoles. Un réel succès pour l’expérimentation de cette nouvelle interface de signalements, qui pourrait se perfectionner, voire généraliser»… Pensez-vous qu’il s’agit d’une initiative intelligente pour aider les jeunes là où ils se trouvent? Quels sont les désavantages de cette idée?

Daily Issue 429: L’enfant bleu

La France contre les tiques géantes. Au début du mois de mai, les Américains ont été avertis qu’une invasion de frelons géants meurtriers pourrait venir s’ajouter à un printemps déjà problématique pour beaucoup. Si cela ne s’est pas exactement concrétisé, en France, une autre sorte d’animal minuscule suscite des craintes… De Sud Ouest: «Elle ne fait pas plus de 2 centimètres, mais pourtant la tique Hyalomma marginatum peut être potentiellement mortelle pour les humains. Un vétérinaire acarologue du Gard alerte de sa prolifération dans le sud de la France, notamment dans les Pyrénées-Orientales, l’Hérault, le Gard, l’Ardèche et le Var. Ce parasite, plus gros que les tiques habituelles et aux pattes rayées, peut transmettre le virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, qui fait en moyenne une dizaine de morts chaque année en Turquie, où cette tique est bien implantée, indique Midi Libre. Pour le moment, aucun cas n’a été recensé en France. La bête aime tout particulièrement les chevaux. “C’est l’espèce sentinelle. Puis lorsqu’elle est en grand nombre, elle s’attaque à d’autres bêtes d’élevages ou sauvages et à l‘homme“, explique le vétérinaire Frédéric Stachurski»… 

Daily Issue 429: L’enfant bleu

Qu’avez-vous fait pendant le confinement? Les Français, eux, sont tombés encore plus amoureux du Nutella…