Daily Issue 455: L'herbe est toujours plus verte

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 455: L'herbe est toujours plus verte

Bonjour à tous. C’est jeudi, le 23 juillet… Le jour de la naissance, en 1775, d’Étienne-Louis Malus. Officier de l’armée française qui a participé à l’expédition de Napoléon en Égypte, il découvre la polarisation de la lumière par réflexion et publie un mémoire sur sa théorie de la double réfraction. Son nom est l’un des 72 inscrits sur la Tour Eiffel. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 455: L'herbe est toujours plus verte

«Comme au cinéma» (2020), de Clou. Parce que la vie sur le grand écran est séduisante…  «Tant pis si c’est faux, moi, je veux jouer, / Le cœur battant, la gorge nouée, / Me révéler sauvage et le texte inventer, / Abîmer mon image et l’écran crever»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 455: L'herbe est toujours plus verte

L’exode urbain, une tendance éphémère ou un véritable mouvement? On dit que l’herbe est toujours plus verte ailleurs. Mais si vous vivez dans un minuscule appartement exigu, rêvant d’un jardin à parcourir pieds nus, sans les bruits et les odeurs d’une ville surpeuplée… Ce proverbe devient littéralement vrai. Et de plus en plus de gens ne se contentent plus d’en rêver. Ouest France rapporte qu’«en 2019, 57% des urbains souhaitaient quitter la ville» — et cette année tumultueuse est l’occasion parfaite pour beaucoup de faire un pas dans cette direction.  De l’article: «Ce chiffre provient d’un sondage IFOP d’avril 2019: bien avant le confinement donc. Le sondage précise également que les jeunes sont plus désireux de quitter la ville (65% des moins de 35 ans), ainsi que les sympathisants de gauche…. Depuis, le confinement est passé par là, et même si le sondage n’a pas été refait ensuite, il y a fort à parier que la tendance s’est accentuée, à en juger par les quelque 450 000 Parisiens qui ont fui la capitale pendant le confinement (et puis, sauf si certains ont vraiment apprécié, ce dont on peut douter, on voit mal qui aurait encore plus envie d’un petit appartement en pleine ville juste après le confinement). Mais est-ce vraiment une tendance de fond, qui marquera la géographie française ou européenne durablement? Ou un effet de mode? (…)  Bien sûr, il y a les arguments inévitables, qu’un provincial ne pourra manquer d’énumérer à la moindre rencontre avec un “Parigot”: surpopulation, bruit, pollution, métro bondé et prix exorbitant des logements. Le citadin mis en défaut tentera en général une défense molle du type: “Oui mais nous avons les théâtres et les musées” (quand bien même le citadin en question les aurait désertés depuis longtemps), mais il ou elle finira par concéder à son interlocuteur que “oui, j’aimerais bien partir pour m’installer à la campagne”…. (…)  Certains mettent en garde contre une interprétation trop rapide du comportement des Français pendant le confinement. Pour Salomé Berlioux, fondatrice et directrice générale de l’association Chemins d’avenirs, “cet exode n’était pas un exode rural, mais un exode en province et encore: vers une certaine forme de province, celle des vacances”. Elle appelle à se méfier de cette vision idéalisée de la vie rurale et rappelle qu’entre facture numérique, déserts médicaux et problèmes de mobilité, il reste encore beaucoup à faire pour rendre ces territoires attractifs à un grand nombre d’urbains»… Que pensez-vous de cette tendance? Pensez-vous que de plus en plus de personnes vont vraiment passer des environnements urbains à la vie rurale? Est-ce une bonne chose ou non?

Daily Issue 455: L'herbe est toujours plus verte

Apple, 100% neutre en carbone d’ici 2030? Lorsque vous pensez aux millions d’iPhones fabriqués dans des conditions douteuses et expédiés dans le monde entier, vous ne pensez probablement pas au respect de l’environnement. Mais la Pomme s’engage quand même à lutter contre le changement climatique. De L’Express: «Apple s’est engagé mardi à être neutre en carbone d’ici 2030 sur l’ensemble de ses activités, y compris pour sa chaîne d’approvisionnement, dans une volonté accrue de lutter contre le changement climatique. Le géant de la technologie, qui est déjà neutre en carbone pour ses activités commerciales, affirme dans un communiqué que cette décision signifie que tous ses appareils vendus n’auront à cette échéance plus aucun impact sur le climat. Dans le cadre d’une mise à jour de sa politique environnementale, Apple explique qu’il prévoit de réduire les émissions de 75% d’ici 2030 tout en développant des “solutions innovantes d’élimination du carbone” pour les 25% restants de son empreinte totale. Cela comprend des investissements dans des projets de restauration de la savane au Kenya ainsi que des investissements dans un écosystème de mangroves en Colombie pour éliminer ou stocker le carbone»… 

Daily Issue 455: L'herbe est toujours plus verte

C’est jeudi… l’heure d’un quiz! Et un tout sur le deuxième plus grand continent du monde… D’Ouest FranceÊtes-vous incollable sur la géographie de l’Afrique?