Daily Issue 468: L’été bleu, blanc, rouge

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 468: L’été bleu, blanc, rouge

Bonjour à tous. C’est mardi, le 11 août…  Le jour de la naissance, en 1919, de Ginette Neveu. Violoniste classique française, elle est devenue une vedette internationale à l’âge de 15 ans et a fait des tournées dans le monde entier (interrompues par la Seconde Guerre mondiale). Tragiquement, elle a été tuée dans un accident d’avion à l’âge de 30 ans… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 468: L’été bleu, blanc, rouge

«Mon alliée» (2020), de Tom Leeb. Parce qu’il y a ceux qui vous font plus que vous-même…  «La nuit comme un écho, / Comme un reflet à tes mots, / Dans mon cœur, je lis, / Un éternel récit de toi, / De toi, de toi, de toi»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 468: L’été bleu, blanc, rouge

TikTok peut-il aider Microsoft à devenir un géant du social? Les grands noms de la technologie qui peuvent vous venir à l’esprit quand vous pensez à la Silicon Valley: Apple, Facebook, Google… mais il y en a un qui les éclipse tous: Microsoft. La société peut sembler vénérable, voire ringarde, mais elle est plus grande et plus puissante que la plupart de ses compatriotes — et concurrents – peut-être plus tape-à-l’œil. Et un nouvel achat politiquement chargé pourrait en faire le roi de l’internet…  De L’Express (article réservé aux abonnés): «Un coup de billard à trois bandes, qui pourrait rapporter gros. Satya Nadella, nouveau président-directeur général de Microsoft, n’en espérait sans doute pas tant, mais les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis ouvrent une fenêtre d’opportunité unique à Microsoft, bien positionné pour le rachat des activités nord-américaines du réseau social chinois TikTok. Adulée par les 15-24 ans, cette application permet d’envoyer des vidéos courtes mettant en scène leurs auteurs, le plus souvent à travers des scènes drôles du quotidien ou lors de parodies musicales. Véritable carton mondial avec un milliard d’utilisateurs, elle a déjà séduit entre 65 et 80 millions d’Américains.  Un casus belli pour l’administration Trump. (…)  Une aubaine pour Microsoft. Les pourparlers sont en cours et pourraient aboutir d’ici au 15 septembre, à moins d’une tardive réaction musclée de Pékin. Il s’agirait d’une remarquable prise de guerre pour le groupe basé à Redmond, qui ne s’est pour le moment officiellement manifesté que pour les activités américaines, canadiennes, australiennes et néo-zélandaises de TikTok, mais serait également très tenté par les marchés européen et indien. Sous l’impulsion de Satya Nadella, qui a succédé à Steve Ballmer en 2014, le groupe poursuit une politique de diversification tous azimuts, l’éloignant un peu de son activité historique de géant du logiciel. “Cette stratégie plaît aux investisseurs. Le cours ne cesse de progresser“, souligne Alexandre Baradez, analyste chez IG France. Qu’on en juge: avec une capitalisation boursière de 1610 milliards de dollars au 10 août, Microsoft n’est dépassé que par son compatriote Apple et le saoudien Aramco au classement des plus grosses valorisations mondiales.  Plus qu’un choix, la diversification est une absolue nécessité. Alors qu’ils avaient chacun leur spécialité il y a encore quelques années, les géants américains du Net se marchent désormais sur les pieds dans leur quête d’empires multi-activités et de recherche effrénée de valeur boursière»… Pensez-vous que TikTok finira par être la propriété de Microsoft? Pensez-vous que c’est une bonne chose ou non? Avez-vous des opinions fortes à ce sujet?

Daily Issue 468: L’été bleu, blanc, rouge

L’impact du coronavirus sur le tourisme français. Il est évident que la pandémie a beaucoup changé notre façon de faire les choses et qu’elle a affecté beaucoup d’une manière qui fait paraître les chiffres financiers comme peu importants. Mais de tels chiffres sont également nécessaires pour comprendre l’impact qu’elle a eu, et continue, d’avoir… D’Ouest France: «Le secrétaire d’État au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, chiffre à au moins 30 à 40 milliards d’euros “l’impact immédiat” de la crise sanitaire du nouveau coronavirus sur le secteur touristique français, dans un entretien au Journal du Dimanche, en soulignant qu’une partie de la clientèle internationale “a disparu”. “En temps normal, le tourisme génère 180 milliards d’euros de recettes, dont 60 milliards grâce au tourisme international. L’impact immédiat de l’épidémie est d’au moins 30 à 40 milliards d’euros”, déclare le secrétaire d’État. “Beaucoup d’opérateurs nous disent que leur chiffre d’affaires sera en recul de 20 à 25% en fin d’année”, ajoute-t-il. Jean-Baptiste Lemoyne observe que “les Français participent massivement à la relance du secteur touristique en privilégiant la France” et souligne que 7 sur 10 de ceux qui sont partis en vacances ont choisi l’Hexagone “L’été bleu, blanc, rouge est là”, résume-t-il»… 

Daily Issue 468: L’été bleu, blanc, rouge

À la découverte… de l’un des «plus grands parkings à vélos d’Europe».