Daily Issue 469: Il fait soif!

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 469: Il fait soif!

Bonjour à tous. C’est mercredi, le 12 août…  Le jour où, en 1851, Isaac Singer fait breveter sa machine à coudre — un truc révolutionnaire que Gandhi a qualifiée de «l’une des rares choses utiles jamais inventées»! Mais son modèle de Singer n’est pas sorti de nulle part — c’était plutôt une amélioration de la création de l’inventeur français Barthélemy Thimonnier, en 1829… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 469: Il fait soif!

«L’amitié» (1965), de Françoise Hardy. Parce que c’est l’un des meilleurs sentiments…  «Beaucoup de mes amis sont venus des nuages, / Avec soleil et pluie comme simples bagages, / Ils ont fait la saison des amitiés sincères, / La plus belle saison des quatre de la Terre»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 469: Il fait soif!

De l’eau potable  pour tous, est-ce enfin à portée de main? En tant qu’enfant, je suis sûr que vous avez tous été émerveillés par le fait apparemment improbable que 70% de la surface de la Terre est couverte d’eau. Et je suis sûr que votre jeune version a également posé la question innocente: S’il y a tant d’eau, pourquoi tant de gens ont-ils soif?  Bien sûr, la réponse est compliquée et comporte de multiples facettes. Mais je suis personnellement stupéfait de constater que rien n’a été inventé pour transformer l’eau sale ou salée à grande échelle, accessible à tous. Mais peut-être que cela a changé… Du Huffington Post: «Alors que près de 2 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable dans le monde selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la question du traitement de l’eau insalubre est au cœur du débat scientifique depuis des décennies. Une équipe de chercheurs d’Australie et de Chine aurait trouvé la solution. Dans une étude publiée lundi 10 août dans Nature Sustainability, ils expliquent avoir réussi à relancer le processus de filtration de l’eau saumâtre et salée grâce à un nouveau matériau extrêmement poreux et à la lumière du soleil. Pour chaque kilogramme de ce matériau métallique, les scientifiques ont pu produire près de 150 litres d’eau potable en seulement 30 minutes. La raison réside dans le fait que ce matériau, composé d’ions métalliques, possède une structure cristalline unique, similaire à celle du sel qu’il absorbe. Incroyablement poreux, il se compose d’une quantité si importante de crevasses que sa surface est la plus grande par unité de mesure de tout matériau connu jusqu’ici. “Les scientifiques estiment que toute la superficie d’un terrain de football pourrait tenir dans une seule cuillère à café de ce matériau”, indique Inverse. Une caractéristique qui le rend très efficace pour aspirer le sel de l’eau. Accompagné d’un autre matériau appelé PSP-MIL-53, qui favorise une absorption efficace, il permet de produire une eau dont le taux de solides dissous est inférieur à 500 parties par million. L’OMS qualifie une eau de “potable et propre” si ce taux ne dépasse pas les 600 parties par million»… Que pensez-vous de cette invention? Pensez-vous que l’eau potable sera un jour réellement accessible à tous? Pourquoi ou pourquoi pas?

Daily Issue 469: Il fait soif!

Parlant de l’eau sur la surface d’une planète… Y a-t-il une possibilité de vie sur la planète naine Cérès? Située dans la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter, elle est facilement négligée — mais cela pourrait être une erreur majeure…  Du Monde: «Tour à tour considérée comme une planète à part entière, puis comme un astéroïde et désormais comme une planète naine, Cérès n’a jamais cessé d’intriguer les scientifiques depuis sa découverte en 1801. Lundi 10 août, une série de sept études accréditant la thèse selon laquelle cette planète naine est “un monde océanique” (de l’eau à l’état liquide se trouve sous sa surface) ont été publiées dans les revues Nature Astronomy, Nature Geoscience et Nature Communications. En 2015, après un périple de sept ans et demi, la sonde américaine Dawn s’est placée en orbite autour de cet astre situé entre Mars et Jupiter. C’était la première visite d’un vaisseau automatique autour d’un tel corps céleste. Depuis fin 2018, la sonde, en manque de carburant, ne transmet plus rien aux chercheurs mais ces derniers continuent de décortiquer les images et les données qu’elle a collectées jusque-là»… 

Daily Issue 469: Il fait soif!

À la découverte… des siffleurs de la haute vallée d’Ossau.