Daily Issue 481: Les mots bleus

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 481: Les mots bleus

Bonjour à tous. C’est vendredi, le 28 août…  Le jour de la naissance, en 1841, de Louis le Prince. Il est l’inventeur d’une première caméra de cinéma, poussant beaucoup de gens à l’appeler le «Père de la Cinématographie» (bien que son travail n’ait pas directement influencé le développement commercial du cinéma). Sa mystérieuse disparition en 1890 n’a jamais été officiellement résolue… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 481: Les mots bleus

«Les mots bleus» (1974), de Christophe. Parce que s’exprimer n’est pas toujours facile…  «Il est six heures au clocher de l’église, / Dans le square les fleurs poétisent, / Une fille va sortir de la mairie, / Comme chaque soir je l’attends»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 481: Les mots bleus

Regarder le sport en ligne, peut-il devenir la nouvelle norme? Nous l’avons vu dans une centaine de publicités et de vieux films — tout le village réuni autour d’une petite télévision, jeunes et vieux, acclamant avec ferveur leur équipe. Aujourd’hui encore, rassembler des amis dans le salon pour regarder le dernier match est une tradition bien ancrée. Mais en général, les gens passent de moins en moins de temps avec le «petit écran», préférant la commodité de… leurs écrans vraiment petits des ordinateurs et smartphones. Et des efforts sont entrepris pour rendre les sports accessibles sur des plateformes telles que Youtube et Facebook.  De L’Express (article payant): «Pourra-t-on bientôt suivre la Ligue 1 sur YouTube? C’est en tout cas ce qu’espère le directeur général de Mediapro, Jaume Roures, qui affirme être en discussion avec la plateforme américaine pour la diffusion de Téléfoot, chaîne spécialement créée par le colosse espagnol de l’audiovisuel afin de retransmettre les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2. Un engagement similaire pourrait être signé avec Facebook. Inédits en France, ces accords ne sont pourtant pas si étonnants. Il ne s’agit pas, en effet, de la première offensive des géants numériques américains dans la diffusion de rencontres sportives. Facebook a déjà passé des matchs de la Ligue des champions et de la Liga espagnole. Amazon s’est, de son côté, assuré les droits de diffusion, sur son service Prime, de certains matchs de Roland Garros, de la saison 2021-2022 de la Champions League, et des rencontres des Yankees, l’équipe de baseball de New York. Citons également Twitter qui, dès 2016, avait fait sensation outre-Atlantique en mettant la main sur les droits de dix rencontres de la NFL (football américain), déboursant pour l’occasion la somme de 10 millions de dollars. YouTube, enfin, diffuse déjà en direct certaines courses de Formule 1, ainsi que des matchs de la NBA (basket-ball) et de la Liga (football). Pour Twitter, Facebook et YouTube (propriété de Google), les streamers constituent autant de sources potentielles de revenus publicitaires, tandis qu’Amazon y voit l’occasion de doper le nombre d’abonnés de son service Prime, qui en compte déjà plus de 150 millions.  Mais tous n’optent pas pour la même stratégie. Contrairement à Amazon ou Facebook, YouTube n’acquiert pour l’heure pas directement les droits, préférant passer par des intermédiaires»… Regardez-vous régulièrement du sport? Le faites-vous sur votre télévision ou en ligne? Pourquoi?

Daily Issue 481: Les mots bleus

Les femmes, mieux équipées pour combattre le Covid-19?  Une nouvelle étude révèle que votre sexe pourrait avoir un rapport avec la façon dont votre corps réagit au virus qui sévit dans le monde. De L’Express: «La réponse immunitaire des femmes contre le Covid-19 pourrait être plus forte que celle des hommes, ce qui pourrait expliquer pourquoi ces derniers sont davantage touchés par des formes graves, avance une étude publiée mercredi. “Ce que nous avons trouvé, c’est que les hommes et les femmes développent différents types de réponse immunitaire au Covid-19“, assure l’auteur principal de l’étude, la Pr Akiko Iwasaki, dans une vidéo mise en ligne par son université de Yale (Etats-Unis).  Selon cette spécialiste de l’immunité, “ces différences peuvent impliquer une susceptibilité accrue des hommes à cette maladie“. Publiée dans la revue scientifique Nature, l’étude rappelle que “les hommes représentent 60% des morts du Covid-19 dans le monde“. Selon ces travaux, l’action des lymphocytes T (qui tuent les cellules infectées et sont ainsi responsables de l’un des volets de la réponse immunitaire) était plus forte chez les femmes que chez les hommes parmi les patients examinés. Et contrairement aux hommes, les femmes pouvaient développer une forte réponse des lymphocytes T même lorsqu’elles étaient âgées»… 

Daily Issue 481: Les mots bleus

A la découverte… de la récolte du jasmin, une tradition d’une certaine région française…