Daily Issue 482: Quoi de beau?

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 482: Quoi de beau?

Bonjour à tous. C’est lundi, le 31 août…  Le jour, en 1823, de la bataille du Trocadéro. Avec le soutien d’autres nations européennes (à l’exception de la Grande-Bretagne), la France envahit l’Espagne pour intervenir dans leur guerre civile et rétablir Ferdinand VII sur le trône. La victoire des républicains fut commémorée à Paris avec la place du Trocadéro, dans le 16e arrondissement…  Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 482: Quoi de beau?

«Printemps éternel» (2020), de Flo Delavega. Parce que les rêves de chacun sont précieux… «S’il est un monde tout autour, oui, tout autour qui nous entend, / Où vont nos rêves de toujours et pour toujours nos rêves d’enfant? / Moi je rêve qu’un jour, un jour tout autour de moi, / S’éveille un nouveau monde d’un genre qu’on n’connaît pas»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 482: Quoi de beau?

Pourquoi certains mettent-ils beaucoup de temps à répondre aux messages? Nous en avons tous eu l’expérience — ou nous en avons été coupables au moins une ou deux fois. Une personne dont vous avez eu une conversation par SMS ou en ligne vous envoie un message que vous lisez et… ignorez. Dans une conversation réelle, ce serait tout simplement bizarre. Mais sur Internet, cela arrive tout le temps. Pourquoi? Pauline Machado écrit dans le Huffington Post: «On a envoyé cette phrase plus qu’on aimerait l’admettre: “Pardon, j’ai complètement zappé de répondre”. Quelques mots écrits à la va-vite qui incarnent – qu’on se le dise – un mensonge éhonté. Ça arrive, d’accord, mais souvent, on est juste submergée par l’afflux de petits mots pro ou perso que les réseaux sociaux et autres messageries instantanées permettent. Voire on a, tout simplement, une flemme monumentale à l’idée de réfléchir à quoi dire de bien intéressant après un “et toi, alors, quoi de beau?” qui semble demander trop d’efforts. Le lien social digital, c’est génial, mais la charge qu’il a tendance à créer, beaucoup moins. Surtout en temps de pandémie ou la rencontre dans le réel est limitée. Les membres de l’autre team, celle des assidu·e·s de la réponse, celle composée uniquement de personnes qui ont la fâcheuse tendance de faire les choses sur-le-champ, de respecter les deadlines et de procrastiner rarement (celle à laquelle on aimerait appartenir, finalement), nous regarderont sûrement avec un peu de dédain, une incompréhension certaine et une question qui leur brûlera les lèvres: pourquoi s’infliger ça et ne pas, juste, répondre? Pas si évident. Personnellement, et désolée pour la confession aux concerné·e·s, ma non-motivation vient en majorité, comme décrit plus haut, d’une paresse démesurée qui se transforme ensuite en un bouillon d’angoisse pure. Cocktail explosif. “Je le ferai plus tard”, me dis-je en basculant sur Instagram. Et puis “plus tard” arrive, et je me retrouve à culpabiliser de ne pas avoir réagi dans la foulée. Je laisse traîner encore un peu (parce que pourquoi pas) jusqu’à ce que (et c’est le cas à tous les coups) je sois un peu prise au piège du retard accumulé et persuadée qu’il est désormais trop tard pour revenir comme une fleur. Critique»… Vous trouvez-vous souvent coupable de ne pas répondre à vos amis ou à votre famille? Est-ce une habitude que vous aimeriez changer? Pourquoi ou pourquoi pas?

Daily Issue 482: Quoi de beau?

Découverte d’un fossile de dinosaure… toujours à l’intérieur de son œuf! Des paléontologues ont fait une découverte rare qui montre que parfois, plus petit, c’est mieux… D’après un communiqué de presse (en anglais) de l’Université de Manchester, en Angleterre: «Un embryon de dinosaure incroyablement rare, découvert parfaitement conservé à l’intérieur de son œuf, a permis aux scientifiques de découvrir de nouveaux détails sur le développement et l’apparition des sauropodes qui vivaient il y a 80 millions d’années. Les sauropodes étaient les herbivores géants rendus célèbres comme étant des “veggie-saurs” dans le film Jurassic Park de 1993. L’incroyable nouvelle découverte d’un embryon intact a montré pour la première fois que ces dinosaures avaient une vision stéréoscopique et une corne sur le devant du visage qui était alors perdu à l’âge adulte. L’équipe de recherche internationale affirme qu’il s’agit du crâne le plus complet et le plus articulé connu de tous les titanosaures, du dernier groupe survivant de sauropodes à long cou et des plus grands animaux terrestres connus à avoir jamais existé. (…) Le Dr John Nudds de l’Université de Manchester a déclaré, “La conservation des dinosaures embryonnaires conservés à l’intérieur de leurs œufs est extrêmement rare. Imaginez les énormes sauropodes du Jurassic Park et considérez que les minuscules crânes de leurs bébés, encore à l’intérieur de leurs œufs, ne font que quelques centimètres de long”»… 

Daily Issue 482: Quoi de beau?

Pourquoi… Alexandre Dumas a-t-il été illustré comme un homme noir dans ce «doodle» de Google? La réponse pourrait vous surprendre…