Daily Issue 503: Injuste et injustifiée

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 503: Injuste et injustifiée

Bonjour à tous. C’est mercredi, le 30 septembre… le jour de la naissance, en 1975, de Marion Cotillard, qui a étonné le monde entier avec son interprétation d’Edith Piaf dans La Vie en Rose en 2007. Pour cette performance, elle est devenue la première comédienne française depuis 1960 à remporter l’Oscar du meilleur acteur! Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 503: Injuste et injustifiée

«Oublie-moi» (2015), de Cœur de Pirate. Parce que parfois, il faut juste laisser aller…  «On défie l’ennui du monde, à nos grès, / Le soleil s’éteint sur nos destins, / On court à l’essai, à perte, au pire, / J’ai cru que tu m’aimerais pour un temps»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 503: Injuste et injustifiée

Faut-il interdire les dauphins en captivité? C’est un long débat: Les zoos et les parcs animaliers font-ils plus pour aider les animaux ou leur faire du mal? Tout dépend, bien sûr, mais il faut aussi noter que tous les animaux ne sont pas créés égaux. Ainsi, lorsqu’il s’agit de l’un des animaux les plus intelligents de la planète, y a-t-il une quelconque justification à le priver des océans? D’Ouest France: «L’interdiction prochaine de la reproduction et de l’introduction de nouveaux orques et dauphins dans les trois delphinariums français, annoncée ce mardi par le gouvernement, est “injuste et injustifiée”, a réagi auprès de l’AFP le Marineland d’Antibes, le plus grand de ces trois parcs. “Clairement, l’intention du message de Mme Pompili (ministre de la Transition écologique), c’est la fin des delphinariums en France, mais selon quel calendrier, on ne sait pas”, a déclaré le directeur général de Marineland Pascal Picot, jugeant “ridicule” l’enveloppe de huit millions d’euros annoncée pour aider les entreprises affectées. “On estime que c’est injuste et injustifié parce que notre métier, c’est le bien-être animal, l’éducation, la recherche et la conservation, donc on ne comprend pas cette décision”, a poursuivi le responsable du plus grand parc d’attraction marin d’Europe. Marineland abrite aujourd’hui 12 dauphins, dont deux nés cette année en captivité, et quatre orques. Il a accueilli environ 800 000 visiteurs en 2019. Marineland compte 160 emplois en contrat à durée indéterminée (CDI), 500 saisonniers sans compter une centaine d’emplois en CDI dépendant indirectement du parc. Au regard de son importance économique, l’aide annoncée par Barbara Pompili est “absolument dérisoire”, selon M. Picot. “Ça fait 400 euros par licenciement”, dit-il. Planète Sauvage, un vaste parc animalier situé près de Nantes et qui présente aussi au public des dauphins dans sa “cité marine”, rappelle dans un communiqué que sa priorité “a toujours été, reste et restera d’assurer le bien-être des animaux”. “Planète sauvage est favorable à l’évolution du cadre législatif encadrant l’activité des parcs zoologiques. Planète sauvage est pleinement engagé dans ces travaux de concertation qui doivent permettre de fixer les modalités pratiques et scientifiques de ces annonces”, poursuit le parc. “Il nous semble indispensable de poursuivre nos travaux scientifiques et de continuer à sensibiliser le grand public sur les dangers qui menacent la faune marine”, ajoute-t-il»… Selon vous, qui a raison? Pensez-vous que les dauphins devraient un jour être en captivité? Ou tout autre animal?

Daily Issue 503: Injuste et injustifiée

Des produits végétaux, pas vraiment de végétaux? La majorité d’entre nous sait-elle vraiment ce que nous mangeons? Probablement pas. Mais si vous faites l’effort d’intégrer des aliments plus «sains» dans votre alimentation, ou de vous éloigner de certains produits, vous aimeriez penser que vous mangez ce que vous pensez manger…  Du Huffington Post: «Pour les vegan, les végétariens ou tout simplement ceux qui tentent de réduire leur consommation de viande, ce sont des produits pratiques qui facilitent la cuisine végétale. Produits panés, galettes végétales ou steak de soja viennent aisément remplacer dans l’assiette une escalope de poulet ou un steak haché. Le problème, c’est que ces produits vendus en grande distribution sont très souvent ultra-transformés, affirme l’association de consommateurs CLCV dans un dossier publié ce lundi 28 septembre. 95 produits ont été analysés par la CLCV, et ceux-ci sont majoritairement composés d’eau. Les imitations de viande, les similicarnées, sont les plus concernées, devant les produits panés et les galettes végétales. Ce sont ces dernières qui s’en sortent le mieux en termes de composition puisqu’en moyenne, 53% de leur recette est constituée effectivement de produits végétaux, contre seulement 39% en moyenne de tous les produits étudiés. Les steaks de soja de la marque Herta, par exemple, ne contiennent que 11,6% d’ingrédients d’origine végétale, contre 67% pour ceux de la marque Sojasun. Par ailleurs, huit produits sur dix parmi ceux analysés par la CLCV contiennent au moins un additif, parmi lesquels des texturants (64%) utilisés pour se rapprocher de la consistance de la viande, des arômes (23%), et des colorants (3%)»…

Daily Issue 503: Injuste et injustifiée

Pourquoi les Anglais parlent en fait le français… sans le savoir!