Daily Issue 525: Pas facile

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 525: Pas facile

Bonjour à tous. C’est vendredi, le 30 octobre… Le jour de la naissance, en 1839, d’Alfred Sisley, un impressionniste spécialisé dans les paysages en plein air, tranquilles et réservés, auquel il a consacré sa carrière et sa vie. Bien qu’il soit né à Paris et qu’il ait passé la majeure partie de sa vie en France, il est resté citoyen britannique jusqu’à sa mort, sans jamais avoir reçu la nationalité française qu’il souhaitait… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 525: Pas facile

«Facile» (2020), de Camélia Jordana. Parce que tout le monde a des combats intérieurs… «Mais ne me regarde pas comme si c’était facile, / Tu sais bien que moi, je ne suis pas si docile, / Si tu savais comme ça me coûte, / De ne pas te montrer mes doutes, / J’en appelle à ma sagesse, S.O.S»..,. Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 525: Pas facile

Quelle est la vraie relation entre le vapotage et la cigarette?  Peut-être avez-vous déjà marché sur un trottoir et senti une légère odeur de… quelque chose de fruité, peut-être de pastèque ou de framboise, suspendue dans l’air. Et puis vous avez vu un nuage de fumée qui s’échappait des gens qui se promenaient devant vous. Le vapotage a gagné en popularité ces dernières années, et non sans controverse. S’il est moins nocif que la cigarette et peut être un bon moyen de s’en sevrer, il peut aussi encourager de nombreuses personnes, y compris les jeunes, à commencer à fumer pour la première fois… Quelle est donc la réalité? D’Ouest France: «Deux vapoteurs sur trois sont également fumeurs. C’est ce que montre une enquête réalisée par l’institut de sondage BVA, à la demande de l’Anses et publiée ce mercredi 28 octobre. 63% des vapoteurs sont ainsi des “vapoteurs fumeurs”, dont 43% sont des fumeurs quotidiens (au moins une cigarette par jour), indique ce sondage, publié en parallèle d’un panorama inédit des substances contenues dans les produits du tabac et du vapotage. Parmi les 37% de “vapoteurs exclusifs”, 34% sont d’anciens fumeurs, tandis que 3% indiquent n’avoir jamais fumé ou une fois seulement “pour essayer”. Cette enquête est destinée à donner à l’agence sanitaire “des informations précises sur les habitudes de consommation” et sur les produits et dispositifs utilisés par les vapoteurs, “pour in fine mieux évaluer les risques liés aux substances qu’ils peuvent utiliser”, a précisé l’Anses. “Les questions centrales sur la toxicité des produits, leurs effets à long terme, l’efficacité en tant que méthode de sevrage tabagique ou encore l’effet passerelle du vapotage vers le tabac” ont peu avancé ces dernières années, souligne-t-elle. L’enquête montre notamment que les trois quarts des vapoteurs utilisent leur cigarette électronique tous les jours et qu’une majorité d’entre eux (58%) vape depuis “au moins deux ans”. Et seulement un tiers (36%) à l’intention de moins vapoter ou d’arrêter de vapoter dans les 12 prochains mois. Parmi les principales raisons invoquées pour l’utilisation de la cigarette électronique, 68% déclarent l’utiliser pour arrêter de fumer, 36% parce que “cela revient moins cher” que les cigarettes et 30% parce qu’ils estiment que la cigarette électronique est “meilleure pour la santé” que le tabac. Globalement, 70% des vapoteurs pensent que la cigarette électronique est “moins nocive” que le tabac, 23% ”aussi nocive” et 7% “plus nocive”.  Les trois quarts estiment que la vape est “le moyen le plus efficace pour arrêter de fumer”, mais 84% jugent qu’ “on peut devenir dépendant à la cigarette électronique”»… Que pensez-vous de ce sondage? Êtes-vous un vapoteur, ou connaissez-vous quelqu’un qui l’est? Quelle en est la raison?

Daily Issue 525: Pas facile

Découverte d’un immense récif corallien! Il peut être difficile de trouver de bonnes nouvelles sur l’environnement ces jours-ci. Mais notre planète a encore quelques surprises en elle. Maintenant, nous devons juste ne pas ruiner une autre bonne chose…  Du Huffington Post: «Un espoir pour la recherche. Dans la Grande barrière de corail située au large de l’Australie, un immense récif corallien a été identifié le 20 octobre par les scientifiques. Il est plus haut que la tour Eiffel et l’Empire State Building, et vient s’ajouter à la liste des sept grands récifs repérés dans la zone depuis 1800. Avec ses 1,5 kilomètre de large et ses 500 mètres de haut, c’est la première fois qu’un récif aussi vaste a été découvert à cet endroit. La Grande barrière de corail qui l’accueille s’étend, elle, sur 340.000 kilomètres, dénombre 3000 récifs et 980 îles. Cela faisait 1 an que les chercheurs du Schmidt Ocean Institute fouillaient les profondeurs australiennes. Quelques jours après l’identification par cartographie sous-marine, un robot sous-marin a été mis à l’eau pour attester de cette découverte… “Nous sommes surpris et ravis de ce que nous avons trouvé”, s’est enjoué dans un communiqué le Dr. Robin Beaman de l’université James Cook. “Pouvoir non seulement cartographier en 3D le récif en détail mais aussi observer visuellement cette découverte avec le SuBastian [ndlr: le robot sous-marin] est incroyable”»…

Daily Issue 525: Pas facile

À la découverte… de la voiture volante qui sera «bientôt sur les routes des Pays-Bas»! Écoutez-le sur ce podcast d’Ouest France.