Daily Issue 545: Huit verres d’eau par jour

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 545: Huit verres d’eau par jour

Bonjour à tous. C’est vendredi, le 27 novembre… Le jour de la naissance, en 1886, de Léonard Tsuguharu Foujita, célèbre peintre, dessinateur et graveur. Né à Tokyo, il a émigré à Paris et s’est installé à Montparnasse, où il côtoyait Henri Matisse et Pablo Picasso. Sa passion, qui lui a valu beaucoup de succès, était de peindre et de dessiner deux choses: des belle femmes et des beaux chats… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 545: Huit verres d’eau par jour

«Papa maman» (2020), de Bilal Hassani. Parce que parfois un mauvais jour se transforme en une mauvaise semaine ou un mauvais mois… . «Papa, maman, j’vous en veux pas, / Je suis tout cassé, n’vous en faites pas, / J’irai mieux demain, j’vous l’promets, / Le médecin l’a dit, j’vais plus pleurer»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 545: Huit verres d’eau par jour

Faut-il vraiment boire huit verres d’eau par jour? Pendant notre enfance, on nous dit des choses plutôt universelles: Ne parle pas aux inconnus, mange la bouche fermée, respecte les aînés…  Une autre sagesse à ajouter à la liste est: Buvez de l’eau. Même à l’âge adulte, on nous dit qu’une bonne hydratation, en dehors du fait qu’elle est essentielle à notre vie, résoudra comme par magie beaucoup de problèmes qui pourraient être évités si vous buviez de l’eau toute la journée. Il existe même une formule: Huit verres d’eau par jour, un objectif raisonnable. Mais de quelle quantité d’eau avons-nous vraiment besoin?  Ouest France a interviewé cinq experts pour leur demander la question. Selon la néphrologue Karen Dwyer, «Le seul impératif est de boire lorsque vous avez soif. La couleur de votre urine est le meilleur indicateur de votre niveau d’hydratation. Elle devrait être jaune pâle; si elle est très foncée, cela signifie que vous êtes déshydraté et avez besoin de boire davantage d’eau; au contraire, si elle est limpide (comme de l’eau), c’est que vous n’avez pas besoin de boire autant. Une consommation excessive d’eau peut être dangereuse, en particulier chez les personnes souffrant de problèmes cardiaques. Le rein possède la capacité remarquable de récupérer l’eau. Si vous êtes “à sec”, il va concentrer l’urine et envoyer un message au cerveau pour vous faire boire davantage». Vincent Ho, un gastro-entérologue, dit également dans l’article que «Non, il n’est pas nécessaire de boire huit verres d’eau par jour. Il semblerait que cette recommandation prenne sa source dans une publication de la National Academy of Sciences Food and Nutrition Board, datée de 1945, qui établissait que “dans la plupart des cas, la quantité d’eau suffisante pour les adultes est de 2,5 litres”. Mais le texte indiquait également que “la majeure partie de ce volume est apportée par les aliments”, une précision qui est souvent ignorée. Une grande partie de l’eau que nous consommons provient en effet des aliments que nous mangeons. Le chou-fleur et l’aubergine, par exemple, contiennent 92% d’eau. Il est en outre peu probable qu’une recommandation universelle soit pertinente. Si les adultes en bonne santé n’ont probablement pas besoin de boire huit verres d’eau par jour, des personnes atteintes de certaines maladies, ou vivant dans des climats très chauds, peuvent quant à elles avoir besoin de consommer davantage de liquides»… Cela vous surprend? Faites-vous un effort pour boire «assez» d’eau chaque jour, ou n’y pensez-vous pas trop? Pourquoi (pas)?

Daily Issue 545: Huit verres d’eau par jour

Le mot de l’année. Ou plutôt, les mots… Parce que pourquoi en choisir un seul alors qu’on peut en choisir tout un tas? De Slate France: «Environnement, Covid-19, Black Lives Matter… L’année 2020 a été mouvementée et riche en actualités, à en faire perdre la tête aux membres du dictionnaire britannique Oxford. Ces personnes, qui se donnent pour mission de choisir chaque année un seul mot censé résumer les douze derniers mois, ont dû faire un choix cornélien pour 2020: il y a tellement de mots qui ont marqué l’année que l’Oxford Dictionary a décidé d’en désigner plusieurs. Évidemment, on ne peut pas parler de 2020 sans évoquer la pandémie de Covid-19 et ses conséquences. C’est pourquoi des termes en lien avec la crise sanitaire ont une place prépondérante dans cette liste, à l’image de “Covid-19”, “WFH” (abréviation de working from home, l’équivalent de télétravail en français), “confinement”, “travailleur essentiel” et “congé”. Preuve de la place importante de cette crise dans nos discussions, l’utilisation du mot “pandémie” a augmenté de 57.000% cette année. Cet accroissement a notamment été important en mars, mois durant lequel les vingt mots les plus utilisés en ligne (sur plus de 8 milliards analysés) étaient tous liés au Covid-19, ajoute le Guardian»…

Daily Issue 545: Huit verres d’eau par jour

Voulez-vous… être payé pour regarder des films de Noël? Ce boulot est pour vous!