Daily Issue 552: On a survécu lundiDaily Issue 552: On a survécu lundi

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 552: On a survécu lundi

Bonjour à tous. C’est mardi, le 8 décembre… Le jour de la naissance, en 1861, de Georges Méliès, illusionniste, acteur et réalisateur dont l’utilisation d’effets spéciaux et autres techniques dans ses films a fait de lui un acteur clé dans les débuts du cinéma. Le Voyage dans la Lune, un court métrage qui a connu un énorme succès à l’époque, est considéré comme l’un des films les plus influents de tous les temps. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 552: On a survécu lundi

«Ma version du bonheur» (2014), de Ariane Brunet. Parce que la musique peut vous emporter… «Donne-moi d’la laine, / J’te tricote une chanson, / Les jours où t’as d’la peine, / Tu pourras te blottir dans ses sons, / Une mélodie qu’tu vas ret’nir, / Des mots qui t’feront sourire»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 552: On a survécu lundi

Pourquoi détestons-nous autant le lundi? En ce qui concerne les jours de la semaine, je pense que c’est le vendredi qui reçoit le plus d’amour. Ou peut-être le jeudi — quand la promesse du week-end, qui (soyons honnêtes) commence le vendredi, remplace le marasme des jours coincés à l’école, au bureau, et cetera. Le samedi est généralement une journée agréable, et le dimanche est un jour confortable et familier — mais attention au bluesBref, chacun aura ses jours de la semaine préférés. Mais rares sont ceux qui diront le lundi. Pourquoi exactement? De Slate France: «Chaque semaine ça recommence: le moral est à zéro le lundi et on se sent proche de la déprime. C’est dur, mais ce sentiment a des sources assez logiques, que mettent en évidence plusieurs spécialistes en santé mentale. Pour les personnes qui vivent une semaine de travail traditionnelle du lundi au vendredi, le week-end perturbe le rythme habituel, notamment leur cycle du sommeil. Selon Sanam Hafeez, neuropsychologue à New York, “dormir un peu plus le week-end est une bonne chose. Toutefois, changer ses habitudes de sommeil tous les cinq ou six jours peut perturber le rythme naturel de votre corps. Ainsi, même si vous dormez bien dans la nuit du dimanche au lundi, vous pouvez tout de même vous sentir fatigué le lundi. Or, lorsque nous sommes fatigués, nous sommes davantage irritables, impatients et contrariés”. D’après Sanam Hafeez, “la raison la plus souvent invoquée pour justifier notre aversion au lundi est qu’il fait suite à deux jours de liberté et de plaisir”. Après le sentiment d’insouciance du week-end, le retour à la routine et aux obligations peut être psychologiquement difficile à vivre. Pour beaucoup, le week-end est en réalité plus fatigant que ce qu’on ne le croit. “Les gens aiment penser que les week-ends sont des moments pendant lesquels ils se reposent. En réalité, de nombreuses personnes souhaitent profiter de ces deux jours au maximum, en mangeant et en buvant beaucoup, ainsi qu’en se couchant plus tard que d’habitude”, explique la psychothérapeute Meg Gitlin. Cela explique que nous soyons davantage fatigués le lundi, et donc de moins bonne humeur»… Il y a aussi, notent les experts interrogés dans l’article, le «retour des responsabilités», qui, à moins que vous n’aimiez vraiment vos responsabilités, peut être lourd à gérer… Vous n’aimez pas le lundi? Faites-vous partie des rares personnes qui attendent avec impatience la fin du week-end? Pourquoi (pas)?

Daily Issue 552: On a survécu lundiThanks to Yabla for sponsoring today’s newsletter! Have you ever tried to watch French videos, films, or TV shows, but just found it too hard to understand the native speakers? Do you just end up reading the subtitles? Yabla’s custom video player and lessons module ensures that authentic content becomes a fun and painless resource instead of something to be afraid of. If you’re a teacher, you’ll enjoy the online workbook tool to assign videos and various activities to students, and follow along with their progress. The best part is that schools get Yabla free for 90 days — just contact schools@yabla.com to get started! Or if you’re learning on your own, try Yabla free now for 15 days.

Daily Issue 552: On a survécu lundi

Un Novembre très, très chaud. Un autre jour, une autre statistique malheureusement alarmante sur l’environnement. Du Point: «Malgré le ralentissement de la pollution pour cause de pandémie cette année, le mois de novembre 2020 a été le mois de novembre le plus chaud jamais enregistré dans le monde, rapprochant encore un peu plus cette année du record de 2016, selon le service européen Copernicus sur le changement climatique. La période de douze mois allant de décembre 2019 à novembre 2020 se situe à 1,28 °C au-dessus des températures de l’ère préindustrielle, explique Copernicus dans son bilan climatique mensuel publié lundi 7 décembre. Alors que les années 2015 à 2020 sont les six plus chaudes jamais enregistrées, ce chiffre rapproche dangereusement la planète du premier plafond de l’accord de Paris qui fête ses cinq ans cette semaine.Le pacte, conclu en 2015 par près de 200 États qui se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, vise à contenir le réchauffement nettement sous les + 2 °C, si possible à + 1,5 °C, pour limiter les impacts dévastateurs des tempêtes, sécheresses et autres canicules déjà à l’œuvre. Mais la planète gagne en moyenne 0,2 °C par décennie depuis la fin des années 1970, insiste Copernicus»…

Daily Issue 552: On a survécu lundi

La fin d’une époque. Ou, pour citer les rédacteurs du Huffington Post, une page se tourne… parce que le catalogue papier d’Ikea ne l’est plus.