Daily Issue 554: Le poids de l'humanitéDaily Issue 554: Le poids de l'humanité

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 554: Le poids de l'humanité

Bonjour à tous. C’est jeudi, le 10 décembre… Le jour de la naissance, en 1907, du footballeur français Lucien Laurent. En 1930, lors d’un match contre le Mexique, l’attaquant des Bleus a marqué le premier but de l’histoire de la Coupe du Monde. Il était également le seul membre survivant de l’équipe de cette année-là à voir la France remporter sa première Coupe en 1998. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 554: Le poids de l'humanité

«Un homme» (2020), de Jérémy Frérot. Parce que la masculinité est compliquée… «Regarde comme je suis, / Un coeur, et deux poings, / Je vis, je veux, j’oublie, / Comme toi ni plus ni moins, / Regarde comme je crie, / Comme je ris aux éclats»Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 554: Le poids de l'humanité

Une voiture entièrement alimentée par le soleil, est-ce possible? Maintenant que l’énergie solaire devient moins chère et plus avancée technologiquement — et par conséquent, plus répandue dans le monde entier — il est amusant de réfléchir à ses possibilités. Si vous installez des panneaux solaires sur chaque toit, les lumières d’une ville entière — disons Paris ou New York — peuvent-elles être alimentées par le pouvoir du soleil? Probablement pas (encore). Si vous installez des panneaux solaires sur une voiture électrique, le soleil peut-il recharger ses batteries et éviter qu’elles ne s’épuisent, sans avoir besoin de la brancher nulle part? Eh bien, cela dépend de la voiture… Du Point: «Pourra-t-on bientôt s’affranchir de recharger sa voiture électrique? C’est la promesse d’Aptera, un constructeur américain spécialisé dans la conception de voitures électriques ultra-efficientes, car profilées comme des fuselages d’avion – sans aile, comme le signifie littéralement Aptera en grec – et posées sur 3 roues seulement pour un Cx record de 0,13. Très légère grâce à une construction en matériaux composites en plus d’être aérodynamique, l’Aptera présente ainsi une sobriété énergétique record avec une consommation de moins de 7 kWh/100 km, ce qui lui permet de revendiquer des d’autonomies très généreuses quelle que soit la taille de batterie choisie: 4 versions sont proposées avec des rayons d’action de 400 à 1600 km correspondant à des batteries de capacité allant de 25 à 100 kWh. Cette faible consommation a d’autres avantages. Grâce à ses 3 mètres carrés de panneaux photovoltaïques développant 700W de puissance sous un bel ensoleillement, l’Aptera pourrait gagner jusqu’à 3,7 kWh de charge et 60 km par jour d’autonomie juste en restant garée au soleil, voire jusqu’à 95 km avec l’option incluant des panneaux supplémentaires sur le capot et la lunette arrière. Spectaculaire! Mieux, avec ses deux moteurs de 50 kW entraînant les roues avant, éventuellement complétés par un 3e proposé en option sur la roue arrière, l’Aptera présente des performances dignes d’une voiture de sport: 5,5 sec de 0 à 96 km/h en version traction, ou 3,5 sec pour la 3 roues motrices de 150 kW»… Comme le souligne l’article, la voiture sera bientôt commercialisée en Amérique du Nord, et pas à un prix prohibitif non plus. Voulez-vous en conduire une? Pensez-vous que l’énergie solaire jouera un rôle important dans le développement des voitures électriques? Pourquoi (pas)?

Daily Issue 554: Le poids de l'humanitéToday’s newsletter is sponsored by Yabla, a fantastic way to turn authentic content — such as episodes of French TV shows and news reports — into an actually useful resource. Yabla’s custom video player and lessons module, combined with their huge content library, will keep you reaching your language goals all through 2021. And this holiday season, you can share the gift of language with a Yabla gift subscription! Give up to a year of language immersion with authentic video in the recipient’s choice of Spanish, German, English, French, Italian, or Chinese. Choose an e-gift card and Yabla will take care of the rest. Check it out here, or try Yabla free for fifteen days.

Daily Issue 554: Le poids de l'humanité

Notre incroyable impact sur la Terre. Comment mesurer des siècles d’innovation humaine, et l’infrastructure qui la marque? Comment mettre en perspective les changements que nous avons apportés à la surface de cette planète? Une question difficile. Mais ça, c’est une façon de le faire… D’Ouest France: «Pour la toute première fois de l’histoire, le poids des produits fabriqués par l’humanité a dépassé celui des formes de vie sur Terre en 2020, selon une étude publiée mercredi 9 décembre qui met en exergue ce point de bascule de l’empreinte humaine sur le globe. Les auteurs ont calculé que le poids des bâtiments, infrastructures de transports et autres produits manufacturés double tous les 20 ans environ et a atteint cette année 1,1 teratonne, soit 1 100 milliards de tonnes. Sous l’effet de cette croissance insatiable, qui utilise et détruit les ressources naturelles, le poids de la biomasse vivante se serait de son côté effondré de moitié depuis l’invention de l’agriculture au néolithique, environ 10 siècles avant notre ère. Il s’établirait aujourd’hui à environ 1 teratonne, faisant de 2020 le moment de bascule entre les deux masses, naturelle et fabriquée par l’Homme, selon l’étude publiée dans la revue Nature.  Selon les chercheurs, le poids des produits fabriqués par les humains s’est accru de manière exponentielle: il ne s’élevait au début du XXe siècle qu’à 3% de la biomasse et s’est notamment envolé après la deuxième guerre mondiale, avec la reconstruction puis le développement mondial»…

Daily Issue 554: Le poids de l'humanité

C’est jeudi… l’heure d’un quiz! Et un qui mettra à l’épreuve votre connaissance des dieux, des héros et de leurs mythes… D’Ouest France: Dédale, Pandore, Cassandre… Connaissez-vous les expressions de la mythologie?