Daily Issue 557: La lumière au bout du tunnel

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 557: La lumière au bout du tunnel

Bonjour à tous. C’est mardi, le 15 décembre… Le jour de la naissance, en 1832, de Gustave Eiffel, ingénieur civil plus connu comme le créateur de la tour éponyme qui domine l’expérience touristique de Paris. Il s’est cependant fait connaître en construisant des ponts pour les chemins de fer, dont le viaduc de Garabit, et a également participé à la conception des éléments clés de la Statue de la Liberté… Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 557: La lumière au bout du tunnel

«Origami» (2020), de Gims. Parce que un plus un, ça fait nous…  «J’ai voulu combattre mes faiblesses sans enfiler de gant, / J’ai voulu jouer mais au fond, c’est à moi que je mens, / Avec l’histoire, avec le temps qui passe, c’est évident, / Sans toi, j’suis perdu comme un enfant dans la cours des grands»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 557: La lumière au bout du tunnel

Acheteriez-vous un bunker souterrain (au cas où)? Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre maison? Peut-être les grandes fenêtres, peut-être son emplacement pratique, peut-être tout simplement le fait de pouvoir s’asseoir sur le canapé après une longue journée et de pouvoir se détendre.  Peut-être vous sentez-vous en sécurité, et en sûreté, à l’intérieur de votre maison. Avec tout ce qui se passe dans le monde, c’est peut-être votre oasis personnelle.  Mais certains diront que vous avez besoin de quelque chose de mieux adapté à ces temps de folie… Du Point: «La pandémie de coronavirus a-t-elle alimenté la paranoïa ? Lors du premier confinement généralisé, en mars, les rayons des supermarchés avaient été dévalisés de leurs produits alimentaires et hygiéniques. Le papier-toilette avait notamment été la cible de consommateurs inquiets d’une éventuelle pénurie. Mais d’après Sky News, il semblerait que la population mondiale, et notamment américaine, se soit également précipitée vers… les bunkers souterrains. La société américaine Vivos, considérée comme la “plus grande communauté de survivalistes au monde“, a en effet confié à la chaîne de télévision britannique que la vente de bunkers souterrains avait explosé de 500% en 2020, et qu’elle avait enregistré 2 000% de demandes de renseignements supplémentaires sur cette même période. Certains clients sont même allés jusqu’à emménager dans ces structures fortifiées. C’est notamment le cas de Tom et Mary Soulsby, un couple d’Atlanta, qui a décidé de se réfugier dans un bunker du Dakota du Sud à l’annonce du confinement décrété dans cette ville de l’État de Géorgie. En cause, Madame Soulsby, “déprimée” et “terrifiée” par l’augmentation des cas de coronavirus, qui a voulu s’éloigner des “millions de personnes qui pourraient [les] infecter en quelques jours“, explique son mari à Sky News. Pour cet ingénieur chez Microsoft, plus que du virus, ce sont “des personnes” qu’il faut se méfier, car la menace de perturbation de la chaîne d’approvisionnement alimentaire américaine pourrait bien conduire à des “troubles sociaux” généralisés, selon lui. “Je ne pense pas que ce soit plus paranoïaque que de garder un extincteur à la maison“, fait-il valoir. Tom Soulsby estime également que la probabilité qu’une éruption solaire frappe la Terre dans un futur proche est “très élevée” et, comme beaucoup de clients de Vivos, il ne fait pas confiance au gouvernement pour protéger la population américaine d’une catastrophe majeure»… Pensez-vous qu’il soit idiot d’avoir un bunker souterrain ou que cela relève du bon sens? En achèteriez-vous un si vous avez l’argent qui traîne? Pourquoi (pas)?

Daily Issue 557: La lumière au bout du tunnel

La «lumière au bout du tunnel». Ce n’était que le premier de ce qui devra être des dizaines de millions avant que ce long cauchemar ne prenne fin. Mais c’était un début, et un début significatif pour les professionnels de la santé qui ont été en première ligne pendant des mois dans la bataille contre Covid-19… Du Huffington Post: «Elle est la première personne à recevoir le vaccin contre le Covid-19 aux États-Unis. Sandra Lindsay, une infirmière new-yorkaise, spécialiste des soins intensifs, a été vaccinée ce lundi 14 décembre, en début de matinée, au Long Island Jewish Medical Center, un grand hôpital du quartier de Queens. (…) Cette injection marque le début d’une campagne de vaccination massive à travers le pays où l’épidémie fait rage, avec des décès quotidiens souvent proches des 2.500 morts et plus de 16 millions de cas recensés. “Il faudra des mois avant que le vaccin atteigne une masse critique. Donc c’est la lumière au bout du tunnel, mais le tunnel est long”, a souligné le gouverneur de New York [Andrew Cuomo], appelant les Américains à continuer de respecter les consignes sanitaires pendant la saison des fêtes. Un peu plus tard le même jour, une aide-soignante est devenue la première à se faire vacciner contre le Covid-19 au Canada. Anita Quidangen a reçu l’injection dans un hôpital de Toronto, capitale de l’Ontario»…

Daily Issue 557: La lumière au bout du tunnel

La prochaine fois que votre voisin vous trouve trop bruyant… au moins vous n’êtes pas ces grenouilles françaises, qui viennent de recevoir un avis d’expulsion!