Daily Issue 565: Les plus gros et les plus juteux

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 565: Les plus gros et les plus juteux

Bonjour à tous. C’est vendredi, le 8 décembre… Le jour où, en 1959, Charles de Gaulle devient président de la France. Avant d’être chargé de réécrire la constitution et de fonder la Vème République, il a dirigé la Résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale, et a également été un officier décoré pendant la Première Guerre mondiale. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 565: Les plus gros et les plus juteux

«Bateaux-mouches» (2021), de Eddy de Pretto. Parce que nous devons tous commencer quelque part… «Quand j’étais gars trop moche, chantant sur bateau-mouche, / Avec un dans les poches, je faisais moins la fine bouche, / Je prenais toutes les avances, le sourire pas très cash, / Fallait bien que je mange pour apaiser ma soif»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 565: Les plus gros et les plus juteux

L’arrivée des chaînes de restauration rapide américaines en France, est-ce appétissant?  Quand on pense à ce que mangent les Français, on peut s’en remettre aux classiques culturels ou aux fameux stéréotypes: Un sandwich baguette, du fromage et du vin, de la charcuterie…  Mais les Français aiment aussi leur fast food, comme tout le monde! Un petit arrêt au McDo du coin pour des nuggets de poulet… ou, plus probablement, un burger, l’invention classiquement américaine qui est devenue une passion française, comme l’explique The Local France (article en anglais).  Et maintenant, des hamburgers encore plus, disons, américains vont bientôt arriver sur l’autre côté de l’Atlantique… D’Ouest France: «La France va bientôt accueillirles hamburgers les plus gros et les plus juteux” du monde. Fatburger, une chaîne américaine de restauration proposant, comme son nom l’indique, de très gros hamburgers, devrait s’implanter dans l’Hexagone d’ici quelques mois, révèle BFMTV. La franchise Fatburger, créée en 1952, est très populaire aux États-Unis et notamment sur la côte ouest, mais aussi à l’international depuis quelques années. “Ce n’était donc qu’une question de temps avant que nous arrivions en France”, a indiqué le PDG de Fat Brands, le groupe propriétaire de la marque, dans un communiqué. “Nous sommes impatients de faire découvrir notre expérience de marque emblématique au cœur de la France”, a ajouté le dirigeant. Fat Brands a en effet annoncé qu’un accord de développement avait été signé. Il prévoit la création de deux restaurants à Paris dans les 18 prochains mois. Les burgers proposés chez Fatburger sont extrêmement gras. Pour prendre un exemple, le Kingburger contient 850 calories, là où le fameux Big Mac de McDonald’s n’en contient “que” 495. Nul doute que ces nouveaux sandwichs trouveront leur place en France, où 1,7 milliard de burgers sont consommés chaque année»… Que pensez-vous de l’invasion américaine de la restauration rapide en France? Aimez-vous les hamburgers? Pourquoi (pas)?

Daily Issue 565: Les plus gros et les plus juteux

La guerre du Mexique… contre les cultures génétiquement modifiées. Le Mexique a décidé d’interdire la culture du maïs génétiquement modifié dans le pays, une mesure controversée qui prévoit également l’élimination progressive d’ici 2024 de l’herbicide glyphosate. Du Monde: «Les annonces ont été saluées par les organisations environnementales et décriées par le secteur agro-industriel. Le gouvernement mexicain s’est engagé à bannir de son sol en trois ans le maïs génétiquement modifié ainsi que le très contesté herbicide glyphosate. Dans un décret entré en vigueur le 1er janvier, le gouvernement du président de gauche Andres Manuel Lopez Obrador a annoncé que les autorités “révoquer[aie]nt et s’abstiendr[aie]nt d’accorder des permis pour la dissémination dans l’environnement de semences de maïs génétiquement modifié”. Les importations de maïs transgénique seront graduellement réduites jusqu’à ce que plus aucun permis d’importation ne soit délivré d’ici à trois ans. Selon le gouvernement, cette mesure vise à contribuer à la souveraineté alimentaire et à protéger le maïs indigène du Mexique. Le pays est pourtant un grand importateur de la céréale et en a acheté 714 900 tonnes sur le marché mondial, le maïs étant un ingrédient de base de l’alimentation et consommé quotidiennement dans les célèbres tortillas»…

Daily Issue 565: Les plus gros et les plus juteux

Pourquoi… les échecs sont à nouveau en vogue. (Indice: c’est à cause d’une certaine série de Netflix…)