Nous sommes tous nerveux quand nous parlons en public …

Aujourd’hui, Trump dit qu’il s’est trompé quand il a mis en doute les conclusions de ses propres agences de renseignement lors d’une conférence de presse avec Poutine.

Il voulait apparemment dire: « Je ne vois aucune raison pour laquelle ce ne serait pas la Russie » — qui s’est ingérée dans la récente élection présidentielle — au lieu de « je ne vois aucune raison pour laquelle ce serait la Russie ».

Mais puisqu’il a tellement loué Poutine et n’a fait que volte-face après le barrage de critique, personne n’est vraiment convaincu…. [ReutersLe Monde]

Plus de “Oups, désolé” pour aujourd’hui … 

Elon Musk s’est excusé pour son attaque sur Twitter contre un spéléologue britannique qui critiquait le sous-marin que l’entrepreneur technologique milliardaire avait construit pour le sauvetage des douze enfants et leur entraineur dans la grotte thaïlandaise. [BBCL’Express]

Et enfin, le pire cauchemar de Trump: les accords de libre-échange….

L’Union européenne et le Japon viennent de signer un accord historique qui réduit ou élimine les droits de douane sur presque tous les produits, « le plus grand accord commercial bilatéral de tous les temps ». [Le MondeTime]

Want to get this in your inbox every morning? Sign up here for our newsletter. It’s the perfect thing to read before class or work.