Daily Issue 575: L'angoisse de l'autonomie

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 575: L'angoisse de l'autonomie

Bonjour à tous. C’est vendredi, le 22 janvier… Le jour de la naissance, en 1879, du peintre d’avant-garde Francis Picabia. Sa carrière, s’étendant sur près de cinquante ans, est marquée par son expérimentation avec des styles très divers, dont l’impressionnisme, le pointillisme et le cubisme. Il est plus tard devenu l’une des figures majeures du mouvement Dada à Paris et à New York. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 575: L'angoisse de l'autonomie

«Les jeux interdits» (2020), de Jane Birkin. Parce que la mélancolie ne disparaît jamais vraiment… «Elles se fabriquaient des histoires, / Et jouaient toutes deux aux jeux interdits, / Une nécropole dérisoire, / Elles jouaient toutes deux aux jeux interdits»… Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 575: L'angoisse de l'autonomie

Des véhicules qui se rechargent très vite, une percée pour l’industrie électrique? Qu’est-ce qui vous empêche de  rouler, aujourd’hui, en voiture électrique? Je sais que pour moi, la technologie est trop récente et qu’elle suscite trop de questions. Par exemple, que se passe-t-il si la durée de vie de la batterie diminue considérablement à cause du froid? Mais la question numéro un est, à coup sûr, l’autonomie d’un véhicule électrique. Quel est l’intérêt d’acheter une voiture coûteuse du futur si vous êtes limité par le fait de devoir recharger sa batterie tous les cent kilomètres? La bonne nouvelle, c’est que ladite technologie s’améliore très rapidement… Du Guardian (article en anglais): «Des batteries capables de se recharger complètement en cinq minutes ont été produites pour la première fois dans une usine, marquant ainsi une étape importante vers une voiture électrique aussi rapide à recharger que le remplissage d’un véhicule à essence ou diesel. Les véhicules électriques sont un élément essentiel de la lutte contre la crise climatique, mais le fait de se retrouver à court de batterie pendant un trajet est une source d’inquiétude pour les conducteurs. Les nouvelles batteries au lithium-ion ont été développées par la société israélienne StoreDot et fabriquées par Eve Energy en Chine sur des lignes de production standard. StoreDot a déjà fait la démonstration de sa batterie “à charge extrêmement rapide” dans des téléphones, des drones et des scooters. Les 1 000 batteries qu’elle a produites à ce jour doivent permettre de présenter sa technologie aux constructeurs automobiles et à d’autres entreprises. Daimler, BP, Samsung et TDK ont tous investi dans StoreDot, qui a levé 130 millions de dollars à ce jour et a été nommé Pionnier du financement de la nouvelle énergie par Bloomberg en 2020. Les batteries peuvent être rechargées en cinq minutes, mais cela nécessiterait des chargeurs beaucoup plus puissants que ceux utilisés aujourd’hui. En utilisant l’infrastructure de charge disponible, StoreDot vise à fournir 100 miles de charge à une batterie de voiture en cinq minutes en 2025. “L’obstacle numéro un à l’adoption des véhicules électriques n’est plus le coût, mais l’angoisse de l’autonomie“, a déclaré Doron Myersdorf, PDG de StoreDot. “Soit vous avez peur de vous retrouver coincé sur l’autoroute, soit de devoir rester assis dans une station de recharge pendant deux heures. Mais si l’expérience du conducteur est exactement comme faire le plein [d’une voiture à essence], toute cette anxiété disparaît“»… Si cette batterie à charge rapide se retrouve dans une voiture, voudriez-vous l’acheter? Cela change-t-il votre opinion sur les véhicules électriques? Pourquoi (pas)?

Daily Issue 575: L'angoisse de l'autonomie

Le plus grand dinosaure du monde? Le T-Rex domine peut-être nos cœurs, comme il le fait dans la jungle dans les films de Jurassic Park, mais quand il s’agit de taille, il vaut mieux qu’il s’écarte vite… Du Monde: «Des années plus tard, le mystère plane toujours mais semble un peu s’éclaircir. Au milieu de la vallée de la rivière Neuquén, au sud-ouest de l’Argentine, des fossiles vieux de 98 millions d’années continuent d’être mis au jour. Découverts en 2012, la taille des os de ce sauropode géant laisse aujourd’hui à penser qu’ils pourraient être ceux du plus grand dinosaure jamais identifié. À travers l’étude publiée ce mercredi 20 janvier dans la revue scientifique Cretaceous Research, on apprend que, si ce squelette datant du Crétacé supérieur n’est pas au complet, “les 24 premières vertèbres de la queue, des éléments de la ceinture pelvienne, de la ceinture pectorale” ont bien été identifiées hors de la roche. Les fouilles toujours en cours ont aussi permis d’attester que les os de ce titanosaure étaient “10 à 20% plus grands” que ceux du Patagotitan mayorum, qu’on appelle le “Titan de Patagonie”, et qui reste le plus grand dinosaure jamais connu à ce jour. Selon Alejandro Otero, auteur principal de l’étude, il reste encore à mettre la main sur l’humérus ou le fémur, ces os longs qui permettent généralement aux chercheurs d’avoir des indications plus claires sur la masse corporelle du spécimen»…

Daily Issue 575: L'angoisse de l'autonomie

A la découverte… du chien préféré des Français!