Daily Issue 301: Un improbable quadruplé

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 301: Un improbable quadruplé

Bonjour à tous. C’est jeudi, le 5 décembre… Le jour du décès, en 2017, du légendaire chanteur Johnny Hallyday, surnommé le Elvis Presley de France. Peu connu en dehors du monde francophone, l’idole du rock a vendu plus de 100 millions de disques depuis le début de sa carrière en 1960, créant des générations de fans qui ont été déchirés par sa mort. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 301: Un improbable quadruplé

«I feel» (2017), de Liam. Parce que nous poursuivons tous toujours ce qui nous échappe… «J’ai pas ma place dans tes nuits solitaires, / Tes sourires amères, / J’essaie de capter ton atmosphère, / Je retombe en arriére»…  Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 301: Un improbable quadruplé

Se déplacer sans prendre l’avion, une réalité ou un fantasme? C’est drôle comme les choses changent vite. Autrefois, l’avion était pour les riches. Dans les années 1950 et 1960, le luxe dominait le ciel et l’aéroport était l’occasion de bien s’habiller. De nos jours,à moins d’avoir un billet de première classe, les places peu confortables et les longues attentes sont probablement ce qui vous viennent à l’esprit. Il est donc logique que, combiné à un nouveau sens de la responsabilité écologique, beaucoup recherchent d’autres moyens de voyager. Mais malgré nos meilleures intentions, l’avion pourrait être difficile à abandonner. De Ouest France: «Comme Greta Thunberg, de nombreuses personnes remettent en question l’usage de l’avion pour se rendre en vacances. Le phénomène a même un nom, “flygskam,” la honte de prendre l’avion en suédois. Il s’appuie sur des chiffres bien réels: l’impact écologique de l’avion surpasse de loin celui des autres moyens de transport. On estime que, à distance équivalente, un trajet dans les airs serait 1 500 fois plus polluant qu’en TVG. Un aller-retour Paris-New York représente ainsi 2,2 tonnes de CO2 par personne! Mais cette pratique du “slow travel”, qui promeut un voyage écologique et équitable, n’est-elle pas limitée aux personnes disposant de beaucoup d’argent et de temps libre? “Nous vivons dans un monde qui s’enrichit et qui a démocratisé les transports, notamment ceux de longues distances. (…) Peu cher, rapide, l’avion en est le symbole. Vouloir s’en passer nécessite d’opter pour des solutions plus onéreuses et/ou demandant d’avoir du temps devant soi. Un luxe aujourd’hui,” relève Yves Crozet, économiste spécialiste des transports, dans 20 Minutes». En d’autres termes, beaucoup de gens aujourd’hui n’ont pas le luxe de dire non à un avion. Un twist presque amusant… Selon vous, quel est l’avenir du voyage en avion?

Daily Issue 301: Un improbable quadruplé

Une polémique éclate au Japon après que les médias aient rapporté que plusieurs entreprises interdisaient à leurs employés féminins de porter des lunettes — oui, des lunettes. Pour des raisons qui sont presque ouvertement discriminatoires… Madame Figaro raconte: «Les lunettes donneraient aux employées une expression “froide” et “peu féminine”. C’est du moins ce que prétendaient certains dirigeants d’entreprises japonaises à l’antenne de la chaîne Nippon TV, le mercredi 6 novembre. Ces employeurs ont ainsi expliqué pourquoi ils avaient interdit aux femmes de leurs entreprises de porter cet accessoire. Depuis, des milliers d’internautes ont réagi à ces propos sur Twitter. Ils ont ainsi repris le hashtag “les lunettes sont interdites”, afin d’apporter leur soutien aux Japonaises touchées par cette injonction». Ne rien pouvoir voir en travaillant, j’ai l’impression que ce serait un plus grand problème…

Daily Issue 301: Un improbable quadruplé

Une belle journée pour le sport français. Le biathlète Martin Fourcade, l’olympien français le plus titré de tous les temps, a montré qu’il a toujours ce qu’il faut — et, encore mieux, il n’était pas seul. De Europe 1: «C’était la fête du biathlon français, jeudi à Östersund, en Suède! Martin Fourcade a signé un éclatant retour sur le devant de la scène en s’imposant mercredi sur l’Individuel, son premier succès depuis près d’un an sur le circuit. Les Bleus ont même réalisé un improbable quadruplé, avec trois autres Français derrière Fourcade. Simon Desthieux (2e) et Quentin Fillon-Maillet (3e) sont également montés sur le podium, alors qu’Emilien Jacquelin a pris la quatrième place. Fourcade, septuple vainqueur du gros globe de cristal, ne s’était plus imposé sur le circuit depuis le 15 décembre 2018. Le Français, qui sort d’une saison très compliquée, prend du même coup la tête du classement général de la Coupe du monde avec cette 77e victoire en carrière»…

Daily Issue 301: Un improbable quadruplé

C’est jeudi… l’heure d’un quiz! Et ça mettra à l’épreuve toutes vos connaissances du «slang» français. De Ouest France: Êtes-vous incollable sur les mots d’argot?