Daily Issue 322: Une question d’équilibre

Want to take it to the next level and improve your French listening and speaking skills? The audio recording of today’s News in French is only available to members. Sign up today to gain full access immediately.  Membership is just $5/month with a five-day free trial. (Want a custom subscription plan? Let me know.)

Are you already a member? Sign in.

Daily Issue 322: Une question d’équilibre

Bonjour à tous. C’est vendredi, le 17 janvier… le jour où, en 1377, la papauté d’Avignon — une période où sept papes consécutifs résidaient en France — a pris fin lorsque le pape Grégoire XI a été persuadé de rendre le Saint-Siège à Rome. Cette décision allait déclencher le grand schisme d’Occident, une scission au sein de l’Église catholique dans laquelle il y avait deux, et parfois trois, papes rivaux. Voici les News in French d’aujourd’hui.

Daily Issue 322: Une question d’équilibre

«Il est temps qu’on m’aime» (2016), de Amir. Parce que si ce n’est pas maintenant, quand?  «Chaque jour le chant du réveil, / Chaque jour sa sirène m’appelle, / Chaque jour je transperce la ville, / Au rayon du soleil, / Comme une fourmi dans la foule, / J’ai le tournis mais je roule»…  Disponible sur Youtube et Spotify.

Daily Issue 322: Une question d’équilibre

Un pigeon robot pourrait-il nous apprendre à voler? Le mythe grec d’Icare est assez célèbre: un garçon ose voler, mais son orgueil démesuré l’emmène trop près du soleil et finit par le faire plonger dans la mort. Une histoire qui peut être utilisée pour dire beaucoup de choses poétiques sur la condition humaine, mais aussi un avertissement que peut-être les humains ont deux jambes et deux pieds pour une raison. Peut-être, juste peut-être, que nous ne sommes pas faits pour voler. Oui, les avions existent, mais ils sont loin de ce dont rêvait Icare quand il a accroché des ailes à ses bras et a décollé…. Mais un nouveau drone pourrait-il nous aider à apprendre l’impossible? Du Huff Post: «Répondant au doux nom de “Pigeonbot”, la création guidée par télécommande est non seulement capable de voler, mais réplique aussi avec une précision le mouvement des ailes des volatiles. Si l’expérience est réussie, c’est parce que l’équipe a étudié en détail le fonctionnement de ces membres qui, comparés à nos rigides ailes d’avions, sont un miracle d’efficacité. L’attention des scientifiques s’est d’abord portée sur le déploiement des ailes, et le rôle joué par les articulations des oiseaux: tous possèdent un avant-bras, suivi d’un poignet, et tout au bout, d’un long doigtle long desquels sont attachées les plumes. L’équipe a démontré que ces éléments, répliqués dans le Pigeonbot, permettaient l’oiseau de maîtriser le déploiement de ses appendices, donc son vol, avec une extrême précision, et très rapidement»…  L’article explique que ce robot « [ouvre] la porte pour ses créateurs à de futures idées de transports aux ailes battantes ». Que pensez-vous qu’il soit possible de réaliser avec ces avancées? Pensez-vous qu’un jour l’humanité parviendra vraiment à s’envoler?

Daily Issue 322: Une question d’équilibre

Les meilleurs pays dans lesquels élever des enfants. Il existe de nombreuses façons de juger un pays. Mais aucune n’est peut-être plus importante que de savoir si c’est un bon endroit où votre enfant peut grandir et être heureux. Apparemment, tous ces bons endroits peuvent être trouvés en… Scandinavie. De Ouest France: «Le Danemark, la Suède, et la Norvège. Ce sont les trois pays qui offrent les conditions les plus favorables pour élever des enfants, selon des journalistes de la revue américaine U.S. News & World Report et des chercheurs de l’école de commerce Wharton de l’Université de Pennsylvanie, aux États-Unis. Ils viennent de publier l’édition 2020 de leur classement des “meilleurs pays dans lesquels élever un enfant”. Une liste composée de 73 États, choisis en fonction de leur produit intérieur brut (PIB) ou de leur indice de développement humain, véritable mesure de la qualité de vie établie par le Programme des Nations unies pour le Développement».

Daily Issue 322: Une question d’équilibre

Et si l’Europe avait besoin de plus, et pas moins, de réfugiés? La crise des migrants a fait l’objet de débats passionnés ces dernières années en France et dans d’autres pays européens. Et le ministre espagnol de la Sécurité sociale, de l’inclusion et des migrations, José Luis Escriva, a surpris beaucoup de monde jeudi lorsqu’il a déclaré que son pays devrait ouvrir ses portes aux migrants — pour la santé de la population du pays! De France Info: «L’économie espagnole aura besoin de “millions et de millions” de migrants “dans les prochaines années” pour se maintenir au niveau actuel et ses voisins doivent aussi être “préparés à intégrer” massivement les populations exilées, a-t-il jugé. Ces déclarations font écho, en France, aux propos qui avaient fait polémique de l’ex-Haut-Commissaire aux Retraites Jean-Paul Delevoye, qui avait estimé fin novembre que la “démographie européenne et son vieillissement” nécessiteraient “50 millions [de personnes] de population étrangère pour équilibrer la population active en Europe en 2050“»…

Daily Issue 322: Une question d’équilibre

Vous laissez votre chien ou votre chat seul à la maison? Spotify vous propose, pour leur tenir compagnie, une «Pet Playlist»