Vingt ans après la première victoire du pays en Coupe du monde en 1998, la France en a remporté une deuxième. Le parcours prodigieux de la Croatie — petite, ambitieuse et héroïque — s’est terminé avec un score final de 4-2, dimanche soir à Moscou, lors d’un match qui a mis en lumière les jeunes membres divers de l’équipe de France.  Kylian Mbappe était la vedette du tournoi, avec l’attaquant adolescent, âgé de seulement 19 ans et déjà champion du monde,  comparé à Pelé, peut-être le meilleur footballeur de tous les temps. Le match a été une fin emballante pour un mois de football réussi, organisé par la Russie. L’équipe française devrait défiler aujourd’hui dans un Paris joyeux, qui célèbre en réalité déjà depuis samedi, le 14 juillet, la fête nationale de France. [ESPN, Le Monde]