Une réforme de la justice en Pologne a déclenché des manifestations contre la nouvelle loi, qui purge effectivement la Cour suprême du pays. À moins qu‘ils ne fassent appel au président de la Pologne, Andrzej Duda, pour prolonger leur mandat, les juges sont forcés de prendre leur retraite à l’âge de 65 ans. Cela est considéré par beaucoup comme une prise de contrôle de l’ensemble du système judiciaire par le parti au pouvoir de droite, et va provoquer une confrontation avec l’Union européenne. [The New York Times, Le Monde]